Rizières en terrasses dans la commune de San Sa Hô, à Sapa. Photo : baolaocai.vn

Lao Cai (VNA) - Une fois arrivés à Sapa durant la récolte de riz, les touristes ont une bonne occasion d’admirer les rizières en terrasses se succédant de manière grandiose du pied au sommet des montagnes.

On ne sait pas exactement quand les rizières en terrasse ​sont apparues à Sapa, mais il est évident que les ethnies minoritaires H’mong et Dao cultivent là, le riz. La pratique de la riziculture en terrasses est transmise de génération en génération et ​ces aménagements, pareils à de magnifiques rubans dorés, forment depuis longtemps l’un des paysages les plus extraordinaires de Sapa.

La riziculture en terrasses offre aux habitants locaux non seulement un moyen de subsistance, mais aussi un paysage fantastique qui attire les touristes vietnamiens comme étrangers.

Les rizières en terrasses de Sapa ont été récemment sélectionnées par la revue américaine Travel and Leisure ​parmi les sept ensembles de rizières les plus majestueu​x de l’Asie et du monde.

Elles sont aujourd'hui un produit touristique spécifique de ​cette localité. Les touristes y viennent en grand nombre en mai et en juin pour les voir se transformer en miroirs géants sous le soleil d’été ou en septembre pour admirer les magnifiques rubans dorés. -NDEL/VNA