Cérémonie d’invocation du bonheur des Thai. Crédit photo: Nhât Quang/NDEL.

 

Son La (VNA) - Les cérémonies d’invocation du bonheur des Thai vivant dans la province de Son La (au Nord), appelées en vietnamien «xên bản» et «xên mường», sont organisées au début de l’année, expriment l’aspiration au bonheur de l’homme et les rapports entre le Dieu et l'homme, ainsi qu’entre l’homme et la nature.

En tant que l’une des activités religieuses et culturelles les plus importantes de la communauté des Thai au Vietnam, ces cérémonies se tiennent solennellement et attirent la participation de nombreuses personnes.

«Xên», dans la langue des Thai, signifie «fête», tandis que «bản» et «mường» sont des unités sociales de cette ethnie.

Les plateaux d'offrandes disposés sur les autels se composent de viande de buffle, de porc, de poulet, de poisson, d’alcool, de riz, d’œufs, de gâteau de riz gluant, de «com lam» (riz gluant cuisiné dans un morceau de bambou), de tissu serré, d’encens, de papier, de bougie, d’eau, de sel, de piment chili, de bambou, de bois, de pots, de bols, de baguettes et de couteaux.

Le rituel commence tôt le matin à l'autel des Maisons des Thai, puis se poursuit à côté de «l'arbre sacré», situé en bordure de forêt. Ici ​ont lieu les cérémonies d’invocation du bonheur. Le sorcier est habillé en robe traditionnelle noire, un foulard rouge noué sur la tête, et porte un sac Thai qui contient un couteau, une écaille de tortue et un livre de culte. Il pose une épée à côté des plateaux, brûle de l'encens, verse de l’alcool, ​jette du riz de quatre côtés de l’arbre. Dans une atmosphère solennelle, le sorcier lit les prières et les louanges en Thai.

Après avoir invoqué le Dieu et les ancêtres, le sorcier jette une petite boule de riz dans l’eau, puis répand de l’alcool par terre. Ces actions sont censées dissiper l'injustice, les malheurs et invoquer pour une année féconde.

À la suite de ces cérémonies, la partie festive a lieu avec des jeux folkloriques tels que tir à l’arc, lancement de balles en tissu, représentations d’orgue à bouche en bambou, qui attirent de nombreux habitants et touristes.

Le rituel d’invocation du bonheur des Thai a une valeur humanitaire, c’est le fait de prouver que l’homme, pour vivre, doit être en harmonie avec la nature. -NDEL/VNA