Le président vietnamien Tran Dai Quang (droite) et le président du groupe japonais Sojitz, Yoji Sato. Photo : VNA

 

Hanoi (VNA) – Le Vietnam et le Japon ont de riches potentiels pour resserrer la coopération économique, au commerce et dans l’investissement, ​en particulier dans ​le contexte ​d'une intégration au monde de plus en plus profonde.

C’est en ces termes que s’est exprimé le président du Vietnam Tran Dai Quang ​en recevant le 28 juin à Hanoi le président du groupe japonais Sojitz, Yoji Sato.

Le groupe Sojitz est la première ​entreprise japonaise à avoir ouvert un bureau de représentation au Vietnam, ​en 1986. Sojitz est l'un des groupes ayant grandement contribué à l’essor des relations économiques, de commerce et d’investissement entre le Vietnam et le Japon. En 2006, Sojitz a été la 1re entreprise japonaise à recevoir l’Ordre d’amitié de l’Etat vietnamien pour ses contributions à l’œuvre de développement socio-économique du Vietnam comme à l’amitié vietnamo-japonaise.

L​e président Tran Dai Quang a tenu en haute estime les succès de Sojitz au Vietnam. Le fait que Sojitz ait reçu l’Ordre d’amitié montre que l’Etat vietnamien a reconnu les contributions de ce groupe.

Le chef de l’Etat vietnamien s’est réjoui du fort et intégral développement des​ relations Vietnam-Japon en tous domaines, et plus encore depuis l’établissement du Partenariat stratégique approfondi. ​Actuellement, le Japon conserve la position de premier partenaire économique et  de premier bailleur d'aides publiques au développement (APD) du Vietnam, son 2e investisseur et son 4e partenaire en commerce.

Le président Tran Dai Quang a souhaité que les entreprises japonaises investissent davantage au Vietnam, notamment dans les ​secteurs prioritaires définis par sa stratégie d’industrialisation, ​dans le développement d'infrastructures, l'industrie auxiliaire, le transfert de technologies et la formation de ressources humaines, l’agriculture, la résilience aux changements climatiques.

Le chef de l’Etat vietnamien a affirmé que le Vietnam poursuivait ​l'amélioration de ses politiques et de son système juridique... en vue d'instituer un environnement de l'investissement stable, transparent et plus favorable aux investisseurs étrangers, dont les japonais. En effet, les succès des investisseurs japonais va promouvoir le Partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon.

Le président de Sojitz a informé le dirigeant vietnamien que son groupe avait deux zones industrielles à Dông Nai accueillant des investisseurs japonais spécialisés dans les produits auxiliaires, l'entreposage, l’exploitation de ports maritimes, d'aéroports, et l’électricité. Dans les temps à venir, Sojitz va ​s'engager dans des projets de grande distribution, de vente au détail, de produits chimiques, de reboisement, d’exploitation du bois, de production d'engrais, d'aliments pour animaux, et de formation de ressources humaines.

Yoji Sato a exprimé la détermination de Sojitz de développer ses investissements au Vietnam et souhaité que son groupe continue d'être soutenu par les organes compétents ​vietnamiens dans ses activités au pays. -VNA