mardi 22 août 2017 - 02:56:11

Réunion du Comité national sur le changement climatique

Imprimer

La réunion du Comité national sur le changement climatique, le 19 avril à Hanoi. Photo : VNA
 

Hanoi (VNA) – La 7e réunion du Comité national sur le changement climatique a eu lieu le 19 avril sous la présidence de son dirigeant, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Cette réunion avait pour objet d’évaluer le travail de ce comité en 2015 et de définir des missions d’urgence et de long terme. Elle a également permis d’analyser les faiblesses de ses activités et de discuter de l’application des conventions internationales.

Soulignant l’importance de la résilience au changement climatique qui est une mission à long terme, le Premier ministre a parlé des grands dégâts de la sécheresse et de la salinisation au Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre) et dans le Delta du Mékong. Il n’a pas oublié d’autres phénomènes climatiques extrêmes comme les fortes baisses de températures ou de violentes chutes de grêle dans d’autres provinces, qui ralentissent la croissance et la qualité de l’économie nationale.

Le Premier ministre a demandé au ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement de parachever le Programme cible national de résilience au changement climatique, en tenant compte du fait que le Vietnam est l’un des pays les plus touchés par le changement climatique.

Selon le chef du gouvernement, la résilience au changement climatique et les prévisions météorologiques au Vietnam présentent encore des faiblesses, outre une conscience insuffisante des gestionnaires et des citoyens sur ce problème. Des technologies démodées sont encore utilisées dans des chaînes de production, ce à quoi s’ajoute une utilisation inefficiente des énergies. Tout cela est « un grand défi pour le développement national », a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a insisté sur la nécessité de renforcer la sensibilisation au changement climatique, de perfectionner les politiques cohérentes, de promouvoir la croissance verte et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

« L’efficacité de la résilience au changement climatique repose sur la population », a déclaré Nguyen Xuan Phuc, avant de demander au ministère de l’Agriculture et du Développement rural de privilégier la lutte contre la sécheresse et la salinisation dans le Delta du Mékong et sur les Hauts Plateaux du Centre, afin d’assurer la vie quotidienne et la production agricole. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres