Photo : VNA

Quang Ninh (VNA) -  La 12e réunion des hauts officiels (SOM) ASEAN-Chine consacrée à l'application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) a eu lieu le 9 juin dans la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord), sous la houlette de la Chine et de Singapour, coordinateur des relations ASEAN-Chine.

Objectif : assurer l'application de la DOC et accélérer l'élaboration du Code de conduite (COC) en Mer Orientale. Auparavant, la 17e réunion du groupe de travail mixte (JWG) sur l'application de la DOC a eu lieu les 7 et 8 juin dans cette ville du Vietnam. 

Le Vietnam était représenté par le vice-ministre des Affaires étrangères Le Hoai Trung.

Lors de la réunion des hauts officiels, les pays aséaniens ont exprimé leur inquiétude quant aux récentes évolutions en Mer Orientale, soulignant l’importance de ces eaux et l’attention que porte la communauté internationale à cette situation.

Les officiels des deux parties ont réaffirmé l’importance de la DOC et leur engagement à la réaliser complètement et efficacement en vue de renforcer la confiance et la coopération, de contribuer à maintenir la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime et aérienne dans cette zone.

Ils ont convenu de renforcer la mise en œuvre des mesures de "récolte précoce", dont le parachèvement des documents guidant la mise en service d'une ligne rouge entre les diplomates de l’ASEAN et de la Chine pour faire face aux incidents urgents en mer, ainsi que l’élaboration d'une Déclaration commune ASEAN-Chine sur l’exécution du Code pour les rencontres en mer non planifiées (CUES).

Ils ont également décidé d’organiser les prochaines réunions des hauts officiels ASEAN-Chine et du groupe de travail mixte en août en Mongolie-Intérieure (Chine). Ils ont par ailleurs finalisé les préparatifs de la conférence spéciale des ministres des Affaires étrangères ASEAN-Chine prévue le 14 juin à Kunming.

"Le Vietnam et l’ASEAN ​tiennent en haute estime les relations avec la Chine", a affirmé Le Hoai Trung, soulignant que la paix et la stabilité en Mer Orientale ​sont étroitement liées à la paix, à la stabilité et à la prospérité des pays de et hors de la région.

Le vice-ministre, également chef du SOM ASEAN du Vietnam, a appelé l’ASEAN et la Chine à observer pleinement et sérieusement la DOC en insistant sur la nécessité d’élaborer un COC dans les plus brefs délais, ce pour éviter les conflits et créer un environnement propice à un règlement pacifique des litiges. Pour y parvenir, il a proposé d’organiser plus fréquemment des rencontres entre les deux parties.  - VNA