La 23ème réunion consultative des hauts officiels ASEAN-Chine a eu lieu ce vendredi à Guiyang, dans la province chinoise du Guizhou. Photo: VNA

Guiyang (VNA) - Suite à la réunion ASEAN-Chine sur l’application de la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), la 23ème réunion consultative des hauts officiels ASEAN-Chine a eu lieu ce vendredi à Guiyang, dans la province chinoise du Guizhou.

Les délégués ont passé en revue le développement des relations ASEAN-Chine ces derniers temps et défini les orientations de coopération pour les années qui viennent.

L’ASEAN et la Chine se sont engagées à concrétiser le plan d’action 2016-2020 et à achever rapidement les formalités pour améliorer leur zone de libre-échange.
L’objectif est de porter la valeur des échanges commerciaux à 1.000 milliards de dollars et le volume total des investissements à 150 milliards de dollars d’ici 2020. La Chine a affirmé son soutien au rôle central de l’ASEAN. Elle s’est aussi engagée à aider l’association à réaliser sa vision de la Communauté pour 2025 et les objectifs relatifs à la réduction des écarts de développement, à la modernisation des infrastructures, au renforcement de la connectivité et de l’intégration nationale.

S’agissant du partenariat stratégique ASEAN-Chine, les deux parties ont insisté sur la nécessité de promouvoir la connectivité régionale. L’accent doit être mis sur les priorités définies dans l’initiative «la ceinture et la route». L’ASEAN a demandé à la Chine de continuer à soutenir les micros, les petites et moyennes entreprises (MPME), la construction d'infrastructures et le développement durable dans la région.

Concernant le dossier de la mer Orientale, les délégués ont salué le fait que lors de la réunion des hauts officiels Chine-ASEAN sur la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC), qui a eu lieu ce jeudi, l’ASEAN et la Chine avaient convenu de soumettre l’élaboration du projet-cadre de Code de conduite en mer Orientale à la conférence ministérielle ASEAN-Chine pour une approbation en août prochain, ouvrant ainsi la voie aux prochaines négociations sur ce code.

Lors de cette réunion, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung a souligné la perspective de développement de l'Asie de l'Est en matière de connectivité régionale et interrégionale, et le rôle du partenariat ASEAN-Chine dans la construction de la Communauté de l'ASEAN.

Le Vietnam travaillera avec d'autres pays pour améliorer l'efficacité des mécanismes et des cadres de coopération régionale, ainsi que le mécanisme ASEAN 3 (Chine, République de Corée et Japon), a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les problèmes régionaux et mondiaux, le vice-ministre Nguyen Quoc Dung a souligné les principes et la position du Vietnam sur la mer Orientale, la péninsule coréenne et les problèmes de sécurité non traditionnels tels que le terrorisme, la criminalité transnationale et cybercriminalité. -VNA