mardi 19 septembre 2017 - 18:46:12

Reprise des augmentations d'investissement à Hô Chi Minh-Ville

Imprimer

De nombreuses entreprises issue de l’IDE en activité dans les zones industrielles et zones franches de Hô Chi Minh-Ville ont augmenté l'année dernière leur investissement initial afin de développer leur activité.

Ces capitaux représentent 80 % de l’IDE reçu par la mégapole du Sud depuis le début de l'année dernière, pour l'essentiel, par des projets japonais.

Selon le Comité de gestion des zones industrielles et zones franches de Hô Chi Minh-Ville (Hepza), l'investissement étranger s'est élevé à près de 359 millions de dollars, soit une forte croissance de 73 % en variation annuelle, dont près de 290 millions représentant un investissement supplémentaire pour 66 % sur un an.

Fin mars dernier, la Sarl Nidec Tosok Vietnam, une filiale du groupe japonais Nidec située dans la zone franche de Tân Thuân, a augmenté son investissement de près de 96 millions de dollars pour le porter à 205,6 millions de dollars.

La SARL Saigon Precision (Japon) a investi 129 millions de dollars pour développer son activité dans la zone franche de Linh Trung II, soit un investissement total de 219 millions de dollars à Hô Chi Minh-Ville.

En mars dernier, le comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a remis la licence d'investissement à la Sarl MTV Sanofi Vietnam du groupe pharmaceutique Sanofi, leader mondial dans la santé, qui a décidé d'investir 75 millions de dollars dans une usine au sein du parc des hautes technologies de cette localité. Cette seconde usine lui permettra d’augmenter ses capacités de production au Vietnam afin de répondre à la forte expansion du marché pharmaceutique de ce pays, mais aussi d'exporter dans les pays de l’ASEAN.

Sur l’ensemble de cette période, parmi les 19 nouveaux projets d’IDE cumulant un investissement de 69 millions de dollars, 47 % proviennent du Japon, devant Singapour avec 26 %, et l'Australie avec 14,2 %.

L'année dernière, Hepza a attiré 578 millions de dollars de fonds d’investissement domestique comme étranger, soit une progression de 40 % sur un an. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres