Photo: VNA

Le Secrétariat a élaboré il y a peu de temps la directive N° 49-CT/TW sur le renforcement et le renouvellement des tâches du Parti en matière de sensibilisation des ethnies minoritaires.

Cette directive rappelle que ces dernières années, ces tâches ont été menées intensivement et strictement, permettant d'obtenir de nombreux résultats positifs contribuant au développement socio-économique, à l'amélioration des conditions de vie des minorités ethniques, et plus particulièrement de renforcer la confiance du peuple dans le Parti, l’État et le régime socialiste. 

Néanmoins, des limites persistantes demeurent. L'écart entre les riches et les pauvres comme entre les régions se creuse de plus en plus. Les cadres issus des ethnies minoritaires sont peu compétents et en nombre limité. Actuellement, quelques «religions inconnues» ​font leur apparition dans des zones peuplées par les ethnies minoritaires.

Sur la base de cette situation, il faut considérer la mise en œuvre de la sensibilisation des ethnies minoritaires comme une tâche importante et incessante de l'ensemble du système politique comme de la société. 

Il convient de renouveler les modes de gestion et de direction dans la réalisation des objectifs du Parti et de l’État en termes de réduction de la pauvreté, d’élévation des revenus de la population, d’édification d’un système politique plus sain et plus fort, de développement d'un contingent de cadres issu des ethnies minoritaires, etc.

La construction et le développement d'infrastructures de base telles que ponts, voies de communication, établissements ​​médicaux, écoles… devraient être la priorité.

Enfin, autres tâches importantes​ : la promulgation rapide des préconisations et des points de vue du Parti en tous domaines, l'élévation de la conscience de la population locale sur le maintien de l’ordre et de la sécurité dans les régions frontalières en vue de lutter et de déjouer les complots et tentatives des forces hostiles qui cherchent à diffuser des informations et des points de vue erronés ou aberrants pour discréditer le Parti, l’État et le régime socialiste. 

Le Secrétariat a demandé à la Commission centrale de sensibilisation des masses du PCV de collaborer avec les autres organes concernés pour appliquer pleinement et strictement cette directive. - CPV/VNA