mardi 22 août 2017 - 04:36:04

Renforcement des exportations sur le marché européen

Imprimer

L'augmentation des relations de commerce et d'investissement entre le Vietnam et l'UE a fait l'objet d'un colloque récemment tenu à Ho Chi Minh-Ville afin d'informer les entreprises sur l'environnement d'affaires et les relations de commerce entre parties.

Selon M. Dang Hoang Hai, chef du Département des marchés européens du ministère de l'Industrie et du Commerce, les exportations vers l'UE représentent 17% du montant des exportations nationales, et pourraient bien atteindre les 20% dans les temps à venir.

Ces dix dernières années, le commerce bilatéral a été multiplié par 5,9 fois en passant de 4,99 milliards en 2002 à 29,1 milliards de dollars en 2012. Les exportations vietnamiennes l'ont été par 6,4 fois, et ses importations, par 4,77. En 2012, le Vietnam a exporté pour 20,3 milliards de dollars pour une croissance annuelle de 22,71 %, et ce premier trimeste, pour 4,34 milliards et 27,18 %.

Selon Jean Jacques Bouflet, conseiller ministre et chef de la section économique et commerciale de la mission de l'UE au Vietnam, l'accord de libre-échange (ALE) permettra les entreprises vietnamiennes de mieux approcher le marché européen, et ce, de manière durable, tout en leur donnant de plus grandes opportunités d'investissement et de transferts de technologie. Inversement, le Vietnam recevra plus d'investissement direct étranger (IDE) pour la fabrication de produits pour réexportation en UE.

Depuis fin 2012, les deux parties ont mené trois négociations dans plusieurs secteurs comme le commerce de biens et de services, les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), les barrières techniques au commerce, ainsi que le développement durable.

La signature d'ALE entre le Vietnam et l'UE constituera une valeur sur le long terme dans la mesure où l'UE est un marché comprenant 27 pays et totalisant une population de 490 millions de personnes, a estimé M. Dang Hoang Hai avant d'espérer que cet accord sera signé en 2014.

Le Vietnam importe essentiellement des machines et équipements, des matières premières pour le textile, du cuir, des produits chimiques et pharmaceutiques, du fer et de l'acier, des engrais... Si l'ALE est signé, les entreprises vietnamiennes bénéficieront de coûts moindres qui amélioreront d'autant la compétitivité à l'export de ses produits. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres