Hanoï, 6 juillet (VNA) - Le ministre vietnamien de la Sécurité publique, Tô Lâm, a déclaré le 6 juillet que son ministère était prêt à travailler avec le Secrétariat général d'Interpol pour mener des mesures de répression contre les crimes transnationaux au Vietnam de la manière la plus efficace.

Le ministre vietnamien de la Sécurité publique Tô Lâm (droite) et le Secrétaire général d'Interpol Jurgen Stock. Photo : VNA

Lors d’un entretien à Hanoï avec une haute délégation du secrétariat général d'Interpol dirigée par le Secrétaire général Jurgen Stock, le général de corps d’armée Tô Lâm a souligné que le Vietnam ​était devenu membre d'Interpol en 1991, et que sa force de sécurité publique s'était imposée en tant que membre responsable.

[Le Vietnam renforce sa coopération avec Interpol dans la lutte contre criminalité transnationale]

Le ministre Tô Lâm a hautement apprécié le rôle d​e cette organisation dans la coordination des activités de coopération de la police mondiale dans la lutte contre le crime. "J'espère une coopération renforcée dans ce cadre pour remplir la responsabilité d'un pays membre et améliorer l'efficacité de la lutte contre les crimes transnationaux au Vietnam", a-t-il noté.

Il a demandé au Secrétariat général d'Interpol de continuer à partager des informations sur les crimes transnationaux organisés, en particulier la cybercriminalité, le terrorisme et d'autres ​formes de criminalité émergentes, afin d'aider la force de sécurité publique du Vietnam à adopter des plans opportuns de prévention et de lutte.

Le Secrétariat général a également été invité à aider les cadres du ministère vietnamien de la Sécurité publique à participer à des cours de formation organisés par Interpol, en particulier ceux concernant la lutte contre la cybercriminalité, le terrorisme, la criminalité environnementale et la corruption.

Lors de l’entretien, le Secrétaire général Jurgen Stock a apprécié l'engagement du ministère de la Sécurité publique dans les activités d'Interpol telles que la répression de la criminalité dans la région et l'organisation de cours de formation, de réunions et d'ateliers au Vietnam.

Il a exprimé sa conviction que les deux parties renforceront la coopération dans les prochaines années afin d'assurer la sécurité dans la région et dans le monde. - VNA