Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des ​Affaires étrangères, Pham Binh Minh (gauche), et le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi, lors de leur rencontre lundi en Chine. Photo: VNA

Pékin (VNA) – En marge de la Conférence spéciale des ministres des Affaires étrangères (AE) ASEAN-Chine dans la ville de Yuxi, province chinoise du Yunnan, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des AE, Pham Binh Minh, a eu une rencontre lundi avec le ​chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi.

Les deux parties ont convenu de renforcer les relations ASEAN-Chine, de valoriser leurs potentialités de coopération et de mettre en œuvre leurs programmes et projets communs.

Elles se sont déclarées convaincues que cette conférence contribuerait à l’intensification de la compréhension mutuelle et de la coopération entre l’ASEAN et la Chine et aux préparatifs du Sommet marquant le 25e anniversaire de l’établissement des relations de dialogue ASEAN-Chine cette année.

Soulignant le développement des relations ​entre le Vietnam et la Chine, Pham Binh Minh a demandé de maintenir ​les visites et rencontres de haut rang, d'appliquer les accords conclus ainsi que d’accélérer les échanges commerciaux bilatéraux et la coopération entre les deux ministères des AE.

Pham Binh Minh a demandé à la partie chinoise de mieux favoriser l’importation de marchandises vietnamiennes, notamment produits agricoles, sylvicoles et aquacoles dont le riz, d’accélérer la mise en œuvre des projets d’infrastructures communs et d’octroyer des crédits à taux préférentiels promis au Vietnam.

En ce qui concerne les questions en mer, le vice-Premier ministre vietnamien a exprimé son inquiétude devant les récentes évolutions complexes en Mer Orientale. Il a demandé aux deux parties de respecter ​les accords conclus et les conceptions communes des dirigeants des deux Partis​ et des deux États sur le contrôle des ​désaccords, de ne pas mener d'actes susceptibles de complexifier ​la situation, de promouvoir les mécanismes de négociation sur les questions en mer, de collaborer avec l’ASEAN dans l'application de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et dans l'élaboration du Code de conduite en Mer Orientale (COC), contribuant au maintien de la paix, de la stabilité en Mer Orientale comme dans la région.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi a approuvé les mesures destinées à renforcer la coopération bilatérale.

Concernant la situation régionale, Wang Yi a souligné que la Chine et l’ASEAN avaient besoin de maintenir la paix, la coopération et de maîtriser les différends en Mer Orientale. -VNA