dimanche 20 août 2017 - 01:55:04

Rencontre d’amis internationaux à Hanoi, 40 ans après

Imprimer

En l’honneur du 40e anniversaire de libération du Sud et de la réunification nationale (30 avril), l’Union des associations d’amitié de Hanoi (HAUFO) a organisé mardi 28 avril dans la capitale, une rencontre d’amis étrangers ayant contribué à l’œuvre de libération du Vietnam.

«La victoire du 30 avril 1974 est non seulement celle du peuple vietnamien, mais encore de tous les pacifistes dans le monde», a affirmé Lê Hông Son, vice-président du Comité populaire municipal à une cinquantaine d’amis internationaux du Vietnam.

«La 2e guerre du Vietnam a reçu de nombreux soutiens de la part des amis internationaux. Le 40e anniversaire de la libération du Sud et de la réunification nationale (30 avril) est une occasion pour le Vietnam de remercier sincèrement les amis étrangers», a-t-il plaidé.

Le responsable a ajouté que Hanoi est une destination hospitalière et sécuritaire pour les touristes étrangers et a établi des relations de coopération avec une centaine de capitales d’autres pays et territoires.

La rencontre a réuni notamment Hélène Luc, sénatrice honoraire, ex-présidente du groupe des parlementaires d’amitié du Parti communiste français auprès du Sénat français, membre du Conseil général du Val-de-Marne et présidente d’honneur de l’Association d’amitié France-Vietnam; Raul Rodriguez Fernandez venu du Venezuela; Bolotin Valery Mironovich, vice-président de l’Association d’amitié Russie-Vietnam; Len Aldis, secrétaire général de l’Association d’amitié Grande-Bretagne – Vietnam; John Terzano, créateur et ancien vice-président de l’Association des vétérans américains au Vietnam.

Pendant la 2e guerre au Vietnam, Hélène Luc et de nombreux amis français ont apporté leur soutien indéfectible à la résistance du peuple vietnamien. Particulièrement, dans le cadre des négociations des Accords de Paris en 1973, un tournant décisif qui a mis fin à la guerre américaine au Vietnam, le Parti communiste français, des personnalités, des Français, et particulièrement ceux de la ville française de Choisy-le-Roi, ont soutenu - sur les plans financier et matériel - les délégations vietnamiennes en mission en France.

Raul Rodrigez était un des cinq partisans de Caracas à avoir participé au kidnapping du lieutenant-colonel américain Michael Smolen pour demander de libérer le héros vietnamien Nguyên Van Trôi. Ce dernier était un électricien et un combattant pour le Front national de libération du Sud Vietnam. Il est surtout connu pour avoir tenté d'assassiner le secrétaire à la Défense des États-Unis, Robert McNamara, lors de sa visite au Vietnam en mai 1964. Cette affaire, dévoilée, a donné lieu à son arrestation le 9 mai suivant puis à sa condamnation à mort exécutée le 15 octobre de la même année.

«La libération du Sud et la réunification du Vietnam sont un tournant du mouvement de libération des pays indochinois. L’ex-URSS, et la Russie actuellement, soutiennent toujours le Vietnam dans son édification nationale. Les activités de la diplomatie populaire permettent de renforcer la compréhension mutuelle entre les peuple des deux pays», a souligné Bolotin Valery Mironovich, vice-président de l’Association d’amitié Russie-Vietnam. – VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres