Hanoi (VNA) - Pour leurs contributions au football national, Nguyên Thi Minh Nguyêt et Nguyên Anh Duc ont été récompensés en janvier dernier par les «Ballons d’Or du Vietnam 2015».

Anh Duc et Minh Nguyêt, Ballons d'Or du Vietnam 2015. Photo: CTV

En contraste avec sa puissance déployée sur les terrains de jeux, l’attaquante Minh Nguyêt s’est montrée très émue d’entendre son nom lors de la soirée de gala des «Ballons d’Or du Vietnam», qui plus est pour remporter le titre le plus prestigieux. Une victoire qui lui tenait particulièrement à cœur. Victime de plusieurs blessures consécutives, la championne n’avait jamais pu remporter une telle récompense. Tout au plus un «Ballon de Bronze du Vietnam», en 2014.

Aux dires d’experts, Minh Nguyêt aurait pu déjà prétendre à ce titre suprême en 2013. L’attaquante numéro 1 du pays fut l’artisane de la victoire du club Hanoi I dans la V-League, le championnat national de première division. Elle avait aussi été nommée pour le titre de «Meilleure joueuse de la ligue». Mais malheureusement, le prix «Ballon d’Or» n’avait pas été organisé cette année-là.

Auteure de nombreux buts décisifs

En dépit des blessures et des années, Minh Nguyêt confirme toutes les espérances, et les pronostics. En 2015, l’attaquante a marqué au total 12 buts sous les couleurs de la sélection nationale lors de grandes compétitions internationales. Dernièrement, elle a réalisé 6 buts lors de la 2e phase éliminatoire des Jeux olympiques (JO) de Rio de 2016, disputée en septembre dernier au Myanmar. Un talent qui a permis à l’équipe nationale d’obtenir son billet pour la phase éliminatoire de ces jeux, qui se disputeront en février au Japon.

Minh Nguyêt (droite) est l’un des piliers de la sélection féminine du Vietnam. Photo: VNA
Selon les prévisions, la sélection féminine affrontera des adversaires de taille comme le Japon, l’Australie, la République de Corée, la République populaire démocratique de Corée et la Chine pour obtenir l’un de deux billets pour les prochains JO.

«Le fait de remporter le Ballon d’Or demeure le souhait de tous les footballeurs vietnamiens. Il s’agit d’un titre sublime, dont nous sommes fiers. Et qui nous rappelleront surtout ces moments où nous étions au sommet de notre art. Je suis parvenue à atteindre cette magnifique récompense à mes 30 ans. Pourtant, il semble que ce n’est pas tard en raison de l’effort et de la contribution», confie Minh Nguyêt.

Sa carrière devait s’achever à la fin de 2015, mais la footballeuse décide de rester dans la sélection nationale pour encore une année. Et ce n’est pas la première fois que la joueuse prend une telle décision, toujours motivée par sa passion pour le ballon rond. «En 2013, après d’avoir obtenu le diplôme de l’Université de l’éducation physique et des sports, j’ai posé ma candidature au poste d’enseignante d’éducation physique et sportive dans un collège. Cependant, c’est le football qui me tire et me motive encore aujourd’hui», se souvient-elle.

Doyenne de la sélection féminine nationale, Minh Nguyêt a fait souvent preuve d’une intelligence vive et d’un remarquable flair, ce qui lui permis de gagner le surnom de «reine de la surface de réparation». Outre les nombreux buts décisifs pour l’équipe du Vietnam, elle est passée experte dans l’art de mettre la pression sur les défenseurs de l’équipe adverse.

Nguyên Anh Duc, élu «Ballon d’Or masculin»

Nguyên Anh Duc (centre) a remporté le titre du «Ballon d’Or masculin du Vietnam 2015». Photo: VNA
Avec 336 votes, Nguyên Anh Duc, attaquant et capitaine du club champion de V-League Binh Duong, a remporté le «Ballon d’Or masculin du Vietnam 2015». Le «Ballon d’Argent» a été attribué à Nguyên Van Quyêt, attaquant du club Hanoi T & T et de la sélection nationale. Lê Công Vinh, coéquipier d’Anh Duc, s’est contenté du «Ballon de Bronze».

Avec une saison 2015 des plus calmes, il n’y avait pas vraiment de favoris. Le comité d’organisation et le jury ont pourtant eu le flair de choisir Anh Duc, un des grands artisans de l’obtention du titre de champion de V-League pour son club Binh Duong. En tant que capitaine, Anh Duc s’est montré indispensable pour son équipe si elle tient à conserver ce titre, et celui de la Coupe nationale. Peu avant son titre de «Ballon d’Or», il avait également reçu celui de meilleur joueur de V-League pour la deuxième année consécutive.

Le prix du «Meilleur jeune joueur 2015» est revenu à Nguyên Công Phuong du club Hoàng Anh Gia Lai, qui s’était particulièrement distingué lors du tournoi international des moins de 21 ans organisé par le journal Thanh Niên (Les jeunes). Il s’est imposé devant son coéquipier Nguyên Tuân Anh, et le milieu de terrain Dô Duy Manh du Hanoi T & T complète le podium. – CVN/VNA