Hanoi  (VNA) - Thomas Eugene Wilber, fils de Walter Eugene Wilber, vétéran américain, a remis lundi au Comité de gestion des vestiges de la prison de Hoa Lo à Hanoi ou la Maison centrale (selon la dénomination des Français), des objets de son père défunt, un pilote qui y fut détenu de 1968 à 1973.

La cérémonie de réception d’objets du vétéran américain Walter Eugene Wilber, le 15 août à Hanoi. Photo: VGP

Il s’agit de lettres que Walter avait écrit à sa femme et son fils, de cassettes contenant des entretiens et une collection d’articles sur lui.

A cette occasion, le colonel et écrivain Dang Vuong Hung a offert à Thomas Eugene Wilber un exemplaire du livre « Pilotes américains au Vietnam » qui contient un article sur son père.

Après maintes visites au Vietnam, Thomas Eugene Wilber a décidé d'offrir les souvenirs de son père au Comité de gestion du vestige de la prison de Hoa Lo comme preuve de la politique humanitaire menée par le gouvernement vietnamien envers les pilotes américains détenus à Hoa Lo.

Les objets souvenirs du lieutenant-colonel Walter Eugene Wilber. Photo: VGP.

Le lieutenant-colonel Walter Eugene Wilber avait été capturé le 16 juin 1968 dans la province centrale de Nghê An après que son avion ait été abattu. Il avait ensuite été détenu à la Maison centrale où il avait été traité dignement pendant 5 ans. Libéré le 12 février 1973 après la signature de​s Accords de Paris, il avait mené ensuite plusieurs actions pour mettre fin à la guerre américaine au Vietnam. -NDEL/VNA