jeudi 24 août 2017 - 15:45:38

Remise des diplômes licence chimie français à des étudiants vietnamiens

Imprimer

Hô Chi Minh-Ville (VNA) - L’Université des sciences de l’Université nationale du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville (UNV-HCMV) organise, le 30 juin à Hô Chi Minh-Ville, la cérémonie de remise des diplômes aux étudiants du programme de formation francophone au niveau de licence en chimie, en présence du professeur Jean-François Pilard, de l'Université du Maine (France), responsable de la Licence double diplômation en chimie.

Cérémonie de remise des doubles diplômes en chimie aux étudiants de la promotion 2013-2017, le 30 juin à Hô Chi Minh-Ville. Photo : CVN

Fruit d’un partenariat entre l’Université des sciences de l’UNV-HCMV et l’Université du Maine (France), ce programme a été mis en place depuis l’année académique 2011-2012, sous forme de double diplômation. Les étudiants inscrits suivent complètement leur cursus au Vietnam, mais décrochent finalement deux diplômes nationaux vietnamiens et français, réciproquement reconnus par les deux pays.

Après six promotions de recrutement, ce programme a reçu au total 68 étudiants inscrits. À la fin de l’année universitaire 2016-2017, dix-huit sont titulaires de la licence délivrée par l’Université du Maine, dont plus de 80% poursuivent leurs études en France, soit en autofinancement, soit avec les bourses. Comme exemple, une étudiante de la 3e promotion a décroché la bourse d’excellence 2017 de l’ambassade de France au Vietnam.

L’étudiante Ly Kim Uyên a confié qu’au cours de son cursus, elle a reçu non seulement de nouvelles connaissances mais aussi des soutiens et des conseils des enseignants, en particulier de tous les professeurs français qui ont fait de longs voyages pour donner des cours au Vietnam. Avec cette double diplômation, elle peut sonder les domaines de licence en chimie dans les autres pays.

Un programme de formation intéressant

Fort de ses expériences acquises depuis près de 20 ans de soutien et d’accompagnement sans faille de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), l’équipe pédagogique francophone de la Faculté de chimie de l’US a pris l’initiative de créer cette double diplômation il y a six ans. La nouveauté par rapport au modèle précédemment en place des formations francophones réside dans le fait que les étudiants vietnamiens sont amenés à - au bout de trois ans - se mettre au niveau nationalement requis pour une véritable licence en France, tout en restant dans leur pays.

Non seulement anglophone, les étudiants doivent bien maîtriser le français, avec le niveau DELF B1 obligatoire avant de soutenir leur mémoire de fin d’études en français devant un jury international, mixte des professeurs membres venant de France et vietnamiens francophones.

À l’issue de la 4e année, les étudiants peuvent encore se hisser au niveau DELF B2, voire C1, mais aussi recevoir une attestation de Master 1 leur permettant de s’inscrire directement à un Master 2 en France. Et tout cela avec des droits d’inscription de deux à trois fois supérieurs au niveau moyen d’une université publique au Vietnam, ou égaux voire inférieurs à ceux des universités privées avec leurs propres diplômes vietnamiens. Ce programme a joué également un rôle important dans l’accréditation de qualité que le Réseau d’universités d’ASEAN (AUN) a attribuée à la Faculté de chimie de l’Université des sciences (UNV-HCM) fin 2016.

Pour le pays, cette formation francophone de niveau licence constitue un modèle intéressant en termes de partenariat international. Parcours enraciné au Vietnam, frais d’études à la vietnamienne, standards internationaux, ce n’est plus un slogan mais une réalité, avec une diversité à laquelle contribue la francophonie universitaire.

Après trois premiers recrutements rigoureux et soigneux, le nombre d’inscriptions à cette formation a doublé les années suivantes, avec en moyenne 16 étudiants par promotion. Le français n’est pas seulement une langue étrangère, mais davantage un atout complémentaire aux jeunes générations vietnamiennes, enrichissant leurs expériences scientifiques et bagages culturels tout au long de leur chemin vers la réussite. – CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres