dimanche 20 août 2017 - 01:45:26

Réminiscences d'un diplomate russe sur Hô Chi Minh

Imprimer

L'Oncle Hô était un homme politique sans égal et un homme de qualité, a déclaré E.P. Glazunov, ex-ministre conseiller de l'ambassade de l'ancienne Union soviétique au Vietnam.

L'ancien diplomate russe s'est souvenu de ses rencontres avec le grand leader vietnamien quand il visitait le musée Hô Chi Minh à l'occasion de son séjour au Vietnam.

En août 1962, a déclaré Glazunov, il y avait une cérémonie au Palais présidentiel en l'honneur de la Fête nationale du Vietnam. Ce jour-là, le Président Hô Chi Minh se promenait avec des dirigeants. Quelqu'un lui a annoncé que c'était l'heure de commencer la cérémonie. Il a pris le micro et parlé en vietnamien, en russe, en anglais, en français et en chinois pour inviter les participants à entrer dans la salle. Tout le monde a applaudi.

"Lors de cette cérémonie, a-t-il poursuivi, le Président Hô Chi Minh m'a invité à porter un toast en l'honneur de la Fête nationale. Il a versé du vin dans mon verre. J'était très inquiet car c'était pour la première fois qu'un fonctionnaire ordinaire de l'ambassade comme moi recevait une telle délicate attention".

"Il s'agit d'un exemple concret de la manière avec laquelle le Président se comportait avec tout le monde, des supérieurs aux inférieurs. Il ne distinguait personne. Hô Chi Minh avait une bonne mémoire et lors de notre rencontre suivante, il me considérait comme un proche en m'interrogeant sur ma famille, sur mon travail"...

"Une autre fois, près de cinq ans plus tard, je l'ai rencontré lors d'une cérémonie célébrant la victoire sur le fascisme. Il est allé donner des bonbons aux enfants et, après, est venu vers moi pour formuler ses voeux de santé".

"Je respecte extrêmement le Président Hô Chi Minh qui était non seulement un homme politique sans égal mais encore un homme de qualité. Je veux dire qu'à travers de nombreuses années, le nom de Hô Chi Minh est toujours rappe et salué. Il a posé la première pierre des relations entre le Vietnam et l'URSS, et pris l'initiative de créer l'Association d'amitié URSS-Vietnam (aujourd'hui Association d'amitié Russie-Vietnam). Il était non seulement un artisan de l'amitié entre les peuples des deux pays, mais encore un "bâtisseur" des relations dans les domaines de la politique, de l'économie, de la culture"...

Hô Chi Minh était aussi un éminent marxiste. Il a souvent dit qu'il était un élève de Lénine parce qu'il a appliqué de façon créative le Marxisme-Léninisme à la situation au Vietnam. L'histoire a prouvé que Hô Chi Minh était également un grand tacticien, a conclu Glazunov. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres