Séminaire le 15 décembre à Séoul. Photo: VNA
Séoul (VNA) – L’ambassade du Vietnam en République de Corée, en collaboration avec Korea Financial Investment Association (KOFIA), a organisé le 15 décembre à Séoul un séminaire sur les investissements sous forme de partenariat public-privé (PPP) dans le secteur des infrastructures et l’actionnarisation des entreprises publiques au Vietnam.

L’ambassadeur Pham Huu Chi a passé en revue les 30 ans du Renouveau et de développement du Vietnam après la guerre. Durant la période 2011-2015, malgré la récession de l’économie mondiale, le PIB vietnamien a connu une croissance moyenne de 6% par an.

Selon lui, le gouvernement s’efforce de perfectionner son économie de marché, le cadre juridique, de simplifier les formalités administratives, d'améliorer la qualité des ressources humaines et de moderniser les infrastructures du pays.

"Pour attendre des objectifs de restructuration économique, le gouvernement vietnamien met l’accent sur la modernisation des infrastructures via des projets sous forme PPP et l’actionnarisation des entreprises publiques", a-t-il déclaré.

De son côté, Han Chang-soo, président adjoint de KOFIA, a loué la croissance économique du Vietnam ces dernières années et sa signature de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP) ainsi que son adhésion à la communauté économique de l’ASEAN.

"Le Vietnam contribue au développement de l’économie mondiale et devient une destination d’investissement attrayante", a-t-il dit, avant de saluer les politiques du gouvernement vietnamien en faveur des investisseurs étrangers.

"Les infrastructures du transport ​sont un secteur attrayant et l’accélération de l’actionnarisation des entreprises publiques vietnamiennes offrira de bonnes opportunités aux entreprises sud-coréennes", a-t-il ajouté.

Les représentants des ministères et secteurs concernés vietnamiens ont présenté la planification des infrastructures de transport du pays pour la période 2016-2020, des règlements et cadres juridiques relatifs au PPP et à l’actionnarisation des entreprises publiques ainsi que des projets concrets et des opportunités qui s'offrent aux investisseurs sud-coréens.

Actuellement, la République de Corée est le premier pays investisseur étranger au Vietnam avec 5.656 projets cumulant 51,5 milliards de dollars de fonds enregistrés. -VNA