jeudi 17 août 2017 - 00:29:46

Recueil d'opinions sur les outils politiques nationales contre le Sida

Imprimer

Un séminaire de conseils des organismes sociaux consacré à la préparation du rapport de progression de prévention et de lutte contre le VIH/sida du Vietnam de 2012 a eu lieu mercredi à Hanoi, sous les auspices de l'Union des sciences et techniques du Vietnam.

Cet événement a eu lieu en présence des délégués du programme commun des Nations Unies sur le VIH/Sida (ONUSIDA) et de ceux venus des localités du Vietnam.

"En juin 2001, les Nations Unies ont organisé pour la première fois une réunion pour discuter des problèmes sanitaires causés par le sida. A l'issue de celle-ci, les différents chefs d'Etat, dont le Vietnam, se sont engagés à réaliser la déclaration d'engagement sur le sida pour mettre un terme à la propagation de cette épidémie en 2015", a fait savoir Mme Vladanka Andeeva, spécialiste de l'ONUSIDA.

En juin 2011, le Vietnam a participé à une réunion de haut rang organisée par les Nations Unies sur cette maladie et a signé la Déclaration de politique sur le VIH/sida de 2011, essentielle pour le travail de lutte et de prévention.

La nouvelle déclaration politique vise trois objectifs : mettre fin aux nouvelles infections, aux décès liés au sida et à la discrimination des séropositifs et sidéens. Le Vietnam a achevé avec brio le rapport de 2010, et continuera de réaliser le rapport de progression du sida au niveau mondial.

Les participants feront part de leurs suggestions pour le rapport de 2012, notamment sur les toxicomanes, les groupes vulnérables...

Les informations collectées auprès des groupes, des régions seront mises à jour afin de prendre les idées communes lors de la Conférence de consentement qui se tiendra en février 2012, ce afin de recueillir en mars 2012 toutes les opinions sur le rapport du Vietnam de 2012 sur le Sida. - AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres