Photo: bnews.vn

Hanoï (VNA) – "L’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union économique eurasienne (UEEA) vise à stimuler le développement économique et à renforcer les liens commerciaux entre les pays membres de l'UEEA et le Vietnam, favorisant aussi la promotion des marchandises et l’attrait des capitaux". 

C’est ce qu’a annoncé l’ambassadeur du Kazakhstan au Vietnam, Beketzhan Zhumakhanov, lors d’une conférence de presse donnée mercredi à Hanoï par les ambassades des pays membres de l’UEEA qui comprend la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l’Arménie et le Kirghizistan.

A cette occasion, le diplomate kazakh a annoncé que l’accord de libre-échange entre le Vietnam et l'UEEA signé le 29 mai 2015 était officiellement entré en vigueur ce 5 octobre.

L’ambassadeur Beketzhan Zhumakhanov a souligné l’importance du transport des marchandises entre les pays concernés dès l’entrée en vigueur de cet accord. Il a ainsi suggéré de coopérer avec le Vietnam en matière du transport ferroviaire.

L’ambassadeur russe au Vietnam K. V. Vnuhov a estimé qu’avec l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Vietnam-Union économique eurasienne, les relations entre son pays et le Vietnam dans l’investissement et le commerce se consolident. En 2015, le commerce bilatéral a atteint 3,9 milliards de dollars (+4% en un an). Et au cours des sept premiers mois de 2016, ce chiffre s’est élevé à 2 milliards de dollars (+11%). Cela a permis au Vietnam de se hisser au premier rang dans la liste des partenaires commerciaux de la Russie au sein de l’ASEAN. L'objectif est désormais d'atteindre 10 milliards de dollars de commerce bilatéral d’ici 2020.

Mme Vardanyan R. G., ambassadeur d’Arménie, a souligné que l’accord de libre-échange avec le Vietnam est une avancée très importante pour l’Union économique eurasienne en vue d'instaurer des relations de partenariat avec d’autres pays de l’ASEAN.

L’ambassadeur de la Biélorussie V. Goshin a espéré que la coopération entre son pays et le Vietnam serait couronnée de succès. La partie biélorusse va augmenter le volume des produits exportés du Vietnam, à savoir les produits aquatiques, le riz, le caoutchouc, le thé, le café, les vêtements, etc.

"Les entreprises vietnamiennes pourraient considérer la Biélorussie comme une porte d’entrée aux marchés des pays de l’Union économique eurasienne et d’Europe de l’Est", a-t-il conclu. -VNA