Quang Ninh (VNA) - Située au sud de la baie de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord-Est), l’île de l’Œil du dragon est bordée d’une plage immaculée de sable blanc. Elle offre un paysage unique, avec son lac et ses pitons rocheux abrupts qui semblent jaillir des flots. 

L’île de l’Œil du dragon est un excellent choix pour ceux qui veulent renouer avec la nature. Photo :DL/CVN

Couvrant environ 30 hectares, l’île de l’Œil du dragon - ou l’île de Bai Dông - se trouve au sud de la baie de Ha Long et à proximité immédiate de la baie de Lan Ha. Ce lieu est impressionnant avec l’eau émeraude qui l’entoure, sa plage de sable blanc, sa jungle et ses falaises escarpées. Il s’agit certainement d’une des plus belles îles sauvages du golfe du Bac Bô. À recommander sans hésitation à ceux qui aiment les destinations sauvages et préservées.

Un paysage féérique

Vue du ciel, l’île ressemble à une pieuvre géante. En son cœur, se trouve un grand lac rond, qui a peut-être (sans certitude) donné son nom au lieu. Le paysage semble tout droit tiré d’un conte de fée. Le lac central, relié à la mer, est entouré de hauts pitons rocheux avec des arbres qui touchent presque sa surface. Le fond du lac est parfaitement visible grâce à des eaux cristallines, et est constellé d’algues marines.

L’île abrite un écosystème unique dans le golfe du Bac Bô. Bien qu’encore confidentielle, les quelques visiteurs qui s’y rendent - sac à dos harnaché aux épaules - peuvent y faire du camping et se rafraîchir en se baignant dans le lac. Ici, point de service d’hôtellerie-restauration. C’est d’ailleurs ce qui fait tout le charme de cette destination.

De Hanoï, il est possible de se rendre à moto, en voiture ou en bus jusqu’à la gare routière de Quang Ninh. Il faut ensuite poursuivre sa route jusqu’au quai de Bai Chay. De là, un bateau fait la navette pour aller à l’île de l’Œil du dragon. Compter environ deux heures et demie pour aller du continent jusqu’à l’île. -CVN/VNA