dimanche 20 août 2017 - 22:25:32

Quang Ngai : un navire chinois attaque un bateau de pêche vietnamien

Imprimer

Un bateau de pêche de la province de Quang Ngai (Centre) a été chassé et attaqué par un navire chinois le 7 mai alors qu’il opérait dans une ferme piscicole ordinaire de l'archipel de Hoang Sa (Paracels), subissant des dommages à ses flancs et à sa cabine.

Selon M. Le Khuan, vice-président de l'Union de la pêche de la commune de An Vinh du district de Ly Son, province de Quang Ngai, le bateau de pêche immatriculé QNg 96416-TS, ayant à son bord 16 pêcheurs, est revenu à l'île de Ly Son le 9 mai à midi.

Son armateur et capitaine sont M. Nguyen Van Loc, du village de Tay de la commune de An Vinh, a déclaré que cet incident est survenu dans la matinée du 7 mai lorsque son bateau opérait à environ 15 milles marins au sud de l'île de Linh Con, une île relevant du territoire de la ville de Da Nang comme de l'archipel de Hoang Sa (Paracels), à environ 70 milles marins à l'est du site où la Chine a installé illégalement la plate-forme de forage HD-981 en pleine zone économique exclusive du Vietnam. Un navire de guerre chinois est soudainement apparu, a tiré une fusée éclairante et exigé de M. Loc qu’il mette en panne. Il a dès lors essayé d'éviter le navire de guerre chinois, mais, ce dernier s'est approché de son bateau. L’équipage chinois a alors jeté des objets lourds tels que marteaux, grands boulons... sur son bateau, brisant les vitres de sa cabine.

M. Loc a souligné qu'après près de quatre heures de poursuite, en vain, le navire de guerre chinois a appelé en renfort un autre navire, de l'administration des pêches. Ce dernier a éperonné intentionnellement son bateau qui a été gravement endommagé. Le navire de l'administration des pêches chinois a alors fuit, mais le navire de guerre chinois est demeuré sur les lieux.

Le 9 mai après-midi, Mme Pham Thi Huong, vice-présidente du Comité populaire du district de Ly Son, a annoncé que le navire de l'administration des pêches chinois a causé des pertes matérielles estimées à près de 300 millions de dongs au bateau de M. Loc.

Ces derniers temps, plusieurs bateaux de pêche de l'île de Ly Son opérant dans la ferme piscicole de la zone maritime de l'archipel de Hoang Sa sont fréquemment attaqués, bloqués ou chassés par des navires chinois, avec de lourds dommages. De nombreux pêcheurs vietnamiens ont été arrêtés illégalement par des bâtiments chinois qui ont saisi des équipements et des produits maritimes. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres