Des touristes à Hôi An. Photo : VNA

Quang Nam (VNA) – ​Pendant la fête d​u Nouvel An 2016 (du 1er au 3 janvier), Quang Nam a ​accueilli près de 46.500 visiteurs, en hausse de 20,6 % par rapport à la même période de 2015.

Particulièrement, à cette occasion, 10.484 visiteurs étrangers et 8.283 ​Vietnamiens ​ont été dénombrés à Hoi An​, 3.369 étrangers et 795 ​Vietnamiens à My Son. ​D'autres ​sites attrayants de Quang Nam comme le monument de la Mère héroï​ne, la côte rocheuse de Ban Than, ont aussi attiré les foules.

Afin d’attirer plus de touristes, la province ​a créé de nouveaux produits touristiques tels que la rue piétonne Nguyen Phuc Chu à Hoi An.

La vieille ville de Hoi An a été inscrite en 1999 au patrimoine mondial de l'UNESCO. ​Elle constitue un exemple exceptionnellement bien préservé d'une cité qui fut un port marchand d'Asie du Sud-Est du 15e au 19e siècle. Ses bâtiments et la disposition de ses rues reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères, qui ont donné naissance à ce vestige unique.

Le sanctuaire de My Son a été également classé patrimoine mondial en 1999. Du 4e au 13e siècle, la côte du Viet​nam contemporain accueillait une culture unique, associée par ses racines spirituelles à l'hindouisme indien. Cette relation est illustrée par les vestiges d'une série d'impressionnantes tours-sanctuaires, au cœur d'un site remarquable qui fut pendant quasiment toute son existence la capitale religieuse et politique du royaume de Champa.– VNA