Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Suite au lancement du programme de contrôle de l’origine de la viande de porc par smartphone, le réseau de supermarchés et de supérettes de Hô Chi Minh-Ville a attiré un grand nombre de clients.
 
Les consommateurs peuvent contrôler l’origine de la viande de porc par smartphone. Photo : LD
Les consommateurs de la mégapole du Sud peuvent connaître la viande de porc avec leur smartphone dans 349 points de vente tels que supermarchés, supérettes et magasins d’alimentation. Ce programme est mis en œuvre par le Service municipal du commerce et de l’industrie, en coopération avec celui de l’agriculture et du développement rural.

Le nombre de consommateurs a de plus en plus augmenté. Ainsi, à la supérette Satrafoods dans la rue de la Révolution d’Août, dans le 1er arrondissement, dès le matin, beaucoup de personnes font la queue.

D’après Nguyên Thi Phuong, employée de Satrafoods, dès le lancement du programme, les ventes de viande ont augmenté de 30% à 50%. Selon Hà Phuong Loan, du 1er arrondissement, les consommateurs se préoccupent de l’origine de leurs aliments, d’où ce programme pour les mettre en confiance.

Pour Nguyên Thi Bich Hông, une cliente du supermarché Coopmart dans le 7earrondissement, ce programme est utile et renforce la confiance des consommateurs. "Outre la traçabilité au niveau de l’élevage, j’espère que ce logiciel pourra contrôler la sécurité sanitaire des aliments", a-t-elle estimé.

Ce programme est également en vigueur dans les marchés.
 
Les consommateurs s’intéressent toujours à l’origine des aliments qu’ils achètent. Photo : CVN
«Cette application contribue à une meilleure surveillance de la qualité de la viande. Si elle aboutit à des résultats encourageants, la ville continuera de l’utiliser dans les marchés», a indiqué Nguyên Ngoc Hoà, directeur adjoint du Service du commerce et de l’industrie de Hô Chi Minh-Ville.

Actuellement, la traçabilité de la viande de porc est seulement possible dans les réseaux de distribution modernes. Selon les prévisions, le 1er mars prochain, ce programme couvrira les deux marchés de vente en gros de Binh Diên et Hoc Môn, et les quatre marchés traditionnels de Bên Thành, Thai Binh, An Dông et Hoà Binh.
 
Pour contrôler l’origine de la viande de porc, les consommateurs installent l’application gratuite «Te-food» sur leur smarphone. Il suffit ensuite de scanner le timbre des produits avec la caméra, afin d'obtenir les informations telles que lieu de production, ferme d’élevage... Pour ceux qui n’ont pas de smarphone, les magasins possèdent des scanners publics. – CVN/VNA