Une touriste étrangère avec des enfants des hauts plateaux du Centre. Photo : Tien Phong

Hanoi (VNA) - «Voyageurs mais aussi Bienfaiteurs» : ce sont les activités proposées par l’agence de tourisme Hôi An Native and Social Travel, située rue Thai Phiên, ville de Hôi An (province de Quang Nam). Créée par trois jeunes volontaires, elle propose aux touristes étrangers des circuits à vocation caritative.

​Le trio se compose de Van Viêt Bat (originaire de Thua Thiên-Huê), Truong Van Long (Quang Nam), récemment diplômés de l'Université Phan Chu Trinh - Hôi An, et Nguyên Thi Anh Tuyêt, diplômée de l’Université des langues étrangères de Dà Nang. À la fin de leurs études, Bat et Long ont travaillé dans des agences de tourisme de Hôi An.

Lors de différents tours, ils ont découvert les difficultés des populations des régions reculées. Long a confié : «Je suis allé dans les districts montagneux de Quang Nam où la vie était très difficile, notamment pour les minorités ethniques Co Tu. Alors, j’ai pensé que par le biais du tourisme, on pourrait aider les paysans locaux à améliorer leur quatodien ».

Il a partagé son idée avec Bat, son camarade, qui a l’habitude d’organiser des  activités caritatives dans le cadre du club des élèves et étudiants de Huê.

C’est ainsi qu’ils ont fondé une agence de tourisme réservée aux touristes désireux de faire du volontariat. Ils ont trouvé une aimable partenaire en la personne de Tuyêt, spécialiste des voyages en moto et parlant bien anglais.  Les trois jeunes ont acheté ou collecté papier, cahiers, stylos et anciens livres. Leurs clients paient les déplacements et l’hébergement, mais les activités caritatives sont prises en charge par la société.

Avec un capital faible au départ, la société a connu des débuts  difficiles. « Au commencement, ma société s’est heurtée à de nombreuses questions, j’étais vraiment stressé, a confié Long. Mais ensuite, nos activités ont décollé. Notre image a bien évolué avec les soutiens de nombreux restaurants et hôtels».

En juin dernier, Bat, Long et Tuyêt ont eu leurs premiers clients : un couple de Canadiens sexagénaires, Sue et Jay Shaw.  Ce couple leur a demandé une réduction de 15% sur le prix du voyage de 4 jours à travers les sites suivants : Dông Giang (province de Quang Nam), A Luoi (province de Thua Thiên-Huê) et Vinh Môc (province de Quang Tri). Évidemment pour ne pas perdre leurs premiers clients, les trois jeunes vietnamiens ont dit «D’accord»… «Après leur voyage, mes clients m’ont dit qu'ils avaient été ravis de prendre une moto et de réaliser des activités caritatives tout au long de la légendaire piste Hô Chi Minh», a indiqué Bat.

Parfois, ces voyages caritatifs prennent des tournures imprévues. Un jour, un jeune couple étranger, lors de la remise de cadeaux à des enfants en montagne, a vu un bébé orphelin de la minorité ethnique Co Tu. Immédiatement, ils ont voulu l’adopter ! Cela a amené beaucoup de confusion car ils se devaient de respecter les lois d’adoption du Vietnam.

Les histoires de ces touristes sont relatées sur les réseaux sociaux. Cela a permis à la société Hôi An Native and Social Travel de figurer dans la liste des compagnies favorites du site TripAdvisor. –CVN/VNA