Les derniers mois de cette année, les étudiants vietnamiens en France, les Viêt kiêu (Vietnamiens résidant dans ce pays) et les Français aimant le Vietnam attendent chaque mois un concert vietnamien.

C’est une activité mensuelle du groupe Music Rendez-Vous qui comprend des étudiants vietnamiens à Nantes et dans d’autres villes voisines. Créé en mars dernier, il a déjà organisé quatre concerts publics, dont deux à Lorient dans le cadre de l’Année France-Vietnam. Ces évènements, dont l’entrée est gratuite, ont suscité l’attention de nombreux spectateurs vietnamiens, Viêt kiêu et français.

Faire valoir la musique vietnamienne

Dans un premier temps, le Music Rendez-Vous regroupait seulement neuf étudiants vietnamiens exclusivement de Nantes. Aujourd’hui, il en comprend une vingtaine, de Paris, de Rennes, de Lorient.

Son Tùng, étudiant à l’Institut national des sciences appliquées de Rennes et membre de Music Rendez-Vous, explique : «Ma participation à ce groupe s’explique par mon goût de la musique et l’espoir d’échanges avec d’autres jeunes. C’est aussi une bonne occasion pour moi de présenter ma culture aux amis internationaux». Parce que Rennes, où Tùng fait ses études, n’est qu’à environ 100 km de Nantes, ce jeune homme profite de son temps libre pour répéter ou donner des concerts avec les autres.

Photo de famille de Music Rendez-Vous.
Claude Buffiere, un spectateur français, trouve que «ces étudiants vietnamiens jouent très bien, comme des professionnels et avec émotion. Je suis même ému devant l’enthousiasme de ces jeunes».

Vân Trinh, stagiaire à Lorient, a fait plus de 200 km pour assister à un concert de Music Rendez-Vous, et s’est finalement décidé à être l’un de leurs spectateurs fidèles.

D’après Thu Trang, un des fondateurs de Music Rendez-Vous, l’objectif du groupe est d’enrichir la vie spirituelle des jeunes vietnamiens étudiant en France, de leur donner un espace de loisirs après les heures d’études stressantes. C’est aussi une façon de présenter la musique vietnamienne aux Français. -CVN/VNA