vendredi 18 août 2017 - 06:02:54

Promouvoir le partenariat et la coopération stratégique intégrale Vietnam-Chine

Imprimer

Le Premier ministre chinois Li Keqiang effectuera du 13 au 15 octobre une visite officielle au Vietnam, sur invitation de son homologue vietnamien Nguyen Tan Dung.

Cette visite, la première d'un haut dirigeant chinois depuis l'établissement de la nouvelle direction de la Chine, revêt une signification importante dans le renforcement et la consolidation de la confiance politique ainsi que dans la promotion des relations de partenariat et de coopération stratégique global entre les deux pays.

Depuis la normalisation des relations bilatérales en 1991, les relations d'amitié et de coopération entre les deux pays se sont développées fortement dans tous les domaines, profitant aux deux peuples.

Les deux pays ont signé de nombreux accords de coopération, créant un cadre juridique pour des relations de coopération à long terme.

Les relations dans des domaines aussi importants que la diplomatie, la sécurité et la défense ont été renforcées, de même que la coopération décentralisée.

Chaque année, les deux pays échangent plus de 200 visites de délégation à tous niveaux, contribuant à améliorer la compréhension mutuelle et à promouvoir la coopération.

En matière économique, la Chine reste l'un des principaux partenaires commerciaux du Vietnam depuis 2004. En 2012, les échanges commerciaux bilatéraux on atteint 41,2 milliards de dollars et au cours des huit premiers mois de cette année, 31,8 milliards de dollars.

Les hauts dirigeants des deux pays se sont réunis régulièrement pour proposer de nombreuses mesures visant à maintenir la croissance du commerce bilatéral, tout en améliorant la balance commerciale. Les deux pays ont signé un aménagement quinquennal de développement économique et commercial Vietnam-Chine pour la période 2012-2016.

La coopération bilatérale dans l'investissement a également fait un bond, et de nombreux grands groupes chinois souhaitent investir au Vietnam.

Fin août dernier, la Chine comptait 934 projets d'investissement direct au Vietnam, avec un capital total enregistré de 4,79 milliards de dollars, se classant 13e dans la liste des 101 pays et territoires investisseurs dans le pays.

Ces dernières années, la Chine a toujours accordé des prêts préférentiels et des subventions au Vietnam. Ce pays a prêté au Vietnam 1,6 milliard de dollars, concentrés dans l'industrie, l'exploitation des minerais, la construction de voies ferroviaires, l'énergie, le textile et les produits chimiques.

La coopération sino-vietnamienne dans l'éducation, la culture et le sport a également progressé, avec140 bourses d'études offertes par la Chine chaque année. À l'heure actuelle, environ 13.500 étudiants vietnamiens suivent un cursus en Chine, et près de 3.500 Chinois font de même au Vietnam.

Les questions frontalières et territoriales intéressent également les deux pays. En 1993, ils ont signé un accord sur les principes directeurs fondamentaux du règlement des problèmes frontaliers et territoriaux. Ils ont également mené des négociations sur la frontière terrestre, la démarcation du golfe du Bac Bo et la question de la Mer Orientale.

Les deux pays ont signé le Traité sur la frontière terrestre (1999), l'Accord de démarcation du golfe du Bac Bo (2000), l'Accord de coopération en matière de pêche dans le golfe du Bac Bo (2000), le Protocole de coopération dans la pêche dans le golfe du Bac Bo (2004). Fin 2008, ils ont accompli le travail de délimitation et de bornage frontaliers. Les deux parties ont en train de négocier pour signer bientôt l'Accord sur la libre circulation des navires dans l'estuaire de Bac Luan et celui de coopération dans l'exploitation des ressources touristiques de la cascade de Ban Gioc.

Les hauts dirigeants des deux pays ont tenu de nombreuses discussions sur la question de la Mer Orientale. Dans un cadre multilatéral, l'ASEAN, dont le Vietnam, et la Chine ont signé la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), les lignes directrices de la mise en oeuvre de la DOC, la Déclaration commune ASEAN-Chine...

Lors de cette visite, le Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung et son homologue Li Keqiang vont définir des mesures visant à promouvoir la coopération entre les deux pays dans tous les domaines, en particulier dans l'économie et le commerce. Ils échangeront également des points de vue sur des questions régionales et internationales d'intérêt commun. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres