Susan Sutton, ambassadrice adjointe des États-Unis, prend la parole lors du Forum sur le leadership des femmes. Photo: CPV.

Hanoï (VNA) - Le Forum sur le leadership des femmes de l’Initiative du Bas-Mékong (LMI) s’est ouvert ce lundi, à Hanoï, attirant la participation de dirigeantes de différents secteurs des cinq pays du Bas-Mékong.

Parrainé par l’​ambassade des États-Unis au Vietnam, ce forum a pour objectif d’accroître les possibilités d’accès au leadership pour les femmes d​e cette région.

L’événement, qui se tient  du 12 au 14 décembre, se veut une plate-forme d’échange entre les femmes leaders pour trouver des mesures visant à promouvoir la position des femmes des pays du Bas-Mékong, à élever les compétences des femmes dans le milieu universitaire et de l’entreprise, à ​renforcer la présence des femmes ​à des postes de responsabilité.

Cette manifestation, composée de tables rondes et de séances de travail en petits groupes, permet aux participants d’accéder aux ressources, de renforcer leur réseau de contacts professionnels et de développer des initiatives destinées à faire en sorte que l’égalité entre les sexes soit respectée.

«Les femmes ont besoin d’être soutenues pour participer pleinement à la vie sociale» a souligné Susan Sutton, ambassadrice adjointe des États-Unis au Vietnam, lors de l’ouverture du forum. Elle a affirmé l’engagement américain de faire de son mieux pour appuyer les droits des femmes et des filles, notamment l'accès à l’éducation. -NDEL/VNA