Le leader ​du PCV, Nguyên Phu Trong, s’est entretenu le 12 janvier à Pékin avec le secrétaire général du PCC et président chinois, Xi Jinping. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – La visite officielle du 12 au 15 janvier en Chine du secrétaire général du CC du PCV, Nguyen Phu Trong, a une signification très importante pour la définition des orientations durables des relations entre les deux Partis et les deux pays.

C’est en ces termes que s’est exprimé le chef de la Commission des relations extérieures du CC du PCV, Hoang Binh Quan, lors d’une interview accordée aux médias sur les résultats de ​cette visite.

Cette visite est la première rencontre entre les plus hauts dirigeants du PCV et du Parti communiste chinois (PCC) ​depuis le ​XIIe Congrès national du PCV. Elle ​est intervenue au seuil de la célébration du 67e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre ​les deux pays et de l'arrivée du Tet (Nouvel An lunaire), ​afin de contribuer à approfondir l’amitié traditionnelle entre les deux pays.

Avec un agenda très diversifié, cette visite a été couronnée de succès et obtenu de nombreux résultats importants. Il s’agit notamment de l’obtention des connaissances communes des hauts dirigeants sur ​la relation entre les deux Partis, les deux pays dans la conjoncture actuelle, sur les grandes orientations pour accroître la confiance politique, la consolidation de l’amitié, la promotion de la coopération, le maintien de la paix et l​a ​stabilité entre les deux pays.  Les deux parties ont rendu public un ​communiqué commun.

Vietnam et Chine ont convenu d'​élever l’efficacité de la coopération économique et celle dans d'autres domaines pour soutenir mutuellement dans le développement rapide et durable. Dans le cadre de cette visite, 15 textes importants ont été signés pour promouvoir la coopération dans de nombreux domaines.

Vietnam et Chine ont échangé franchement et de manière ouverte sur les problèmes​ en suspens dans leurs ​relations​, dont ​ceux concernant la Mer Orientale, ​ont convenu de mettre en oeuvre ​pleinement et ​entièrement ​la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), ​d'achever ​au plus tôt un ​Code de conduite en Mer Orientale (COC), de  bien contrôler ​des désaccords en mer​, de s'abstenir ​de toute action susceptible de complexifier la situation et ​d'aggraver les différends, afin de ​​préserver ​la paix et ​la stabilité en Mer Orientale.

Les deux pays ont été unanimes pour généraliser et accélérer leurs échanges populaires, notamment ceux entre les jeunes et les organes de presse, afin 'intensifier la compréhension mutuelle entre les deux peuples.

M. Hoang Binh Quan s'est dit convaincu que cette visite ​était un jalon ​ important permettant de ​continuer de promouvoir ​les relations entre les deux Partis et les deux pays, de les rendre de plus en plus seines, actives et solides.

La mise en œuvre  pleine et sérieuse ​des con​sensus et des accords déjà convenus contribue​ra à approfondir la confiance, ​renforcer l’amitié et élever l’efficacité de la coopération ​bilatérale en tous domaines, dans l’intérêt des deux peuples, tout en contribuant au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale, a-t-il estimé.-VNA