Un colloque sur les technologies vertes organisé par le réseau d’entreprises Europe - Vietnam, le 24 novembre à Hanoi.
Hanoi (VNA) - Le programme européen de promotion du commerce des technologies vertes, organisé du 24 au 27 novembre à Hanoi, est une bonne occasion pour les entreprises européennes souhaitant développer leurs activités au Vietnam.

Six entreprises de Finlande, d’Allemagne, d’Espagne, du Portugal et du Royaume-Uni sont présentes à Hanoi pour faire connaître les potentiels du marché de l’énergie du Vietnam et établir des coopérations en ce domaine.

Dans le cadre de ce commerce des technologies vertes, un colloque a été organisé le 24 novembre à Hanoi par le réseau d’entreprises Europe - Vietnam (EVBN) en vue d’aider les entreprises vietnamiennes à mieux comprendre les exigences des technologies vertes, la loi sur la protection de l’environnement, les avantages et les défis pour les investisseurs dans ce secteur au Vietnam.

Au sein des expositions «Vietwater» et «Énergies renouvelables et efficacité énergétique» qui ont lieu simultanément du 25 au 27 novembre au Centre des foires expositions de Giang Vo, à Hanoi, un espace est consacré à la présentation des produits, des services et des technologies modernes de ces six entreprises européennes. C’est aussi un centre de promotion du commerce et de recherche de partenaires.

À cette occasion, ces entreprises organiseront des rencontres séparées avec des partenaires vietnamiens potentiels tels que promoteurs de projets, investisseurs, clients, importateurs, etc. Environ 50 séminaires seront organisés au Centre des foires expositions de Giang Vo.

Besoins en électricité 

D’ici à 20 ans, les besoins d’électricité auront augmenté de 600% au Vietnam. Selon le Département général de l’énergie, la production d’électricité, qui a atteint de 194 à 210 milliards de kWh en 2015, variera d’entre 330 et 362 milliards kWh en 2020, et d’entre 695 et 834 milliards de kWh en 2030.

Le gouvernement a établi un plan de développement de l’énergie verte qui prévoit que les émissions de CO2 seront réduites de 10-20% en 2020 et de 20-30% en 2030 dans tous les secteurs.

Actuellement, un tiers de l’électricité du Vietnam provient de l’énergie hydroélectrique, un tiers du gaz, le reste du charbon et d’importations.​ -CVN/VNA