Nguyên Thanh Nhàn, vice-président de la ville de Hà Tiên, lors de la cérémonie de repeuplement du marais de Dông Hô, le 22 février à Hà Tiên, province de Kiên Giang (delta du Mékong).

Kien Giang (VNA) - Le Comité populaire de la province de Kiên Giang (delta du Mékong) a organisé le 22 février la cérémonie de repeuplement du marais de Dông Hô dans la ville de Hà Tiên.

Il s’agit une des activités relevant de la cérémonie d’annonce de l’Année nationale du tourisme 2016 - Phu Quôc - Delta du Mékong, dont le thème est «Découvrir la terre du Sud», mais aussi de réception du certificat de reconnaissance du Parc national d’U Minh Thuong en tant que site Ramsar, et de célébration du 280e anniversaire de Tao Dàn Chiêu Anh Cac.

Enfin, cette activité a, aussi et surtout, pour but de renouveler et de développer les ressources aquatiques naturelles, tout en contribuant à faire prendre davantage conscience à la population de l’importance de la protection de l’environnement et des ressources naturelles.

Quelque 1,6 million d’alevins

Selon Nguyên Thanh Nhàn, vice-président de la ville de Hà Tiên, le repeuplement annuel du marais de Dông Hô est réalisé depuis 10 ans. Il suscite une participation croissante d’entreprises et de particuliers de cette localité. Plus de 1,6 million d’alevins et krill de homards, de crevettes, de poissons, et même de jeunes tortues... ont été offerts cette année.

Dô Van Binh, propriétaire de l’établissement de production d’alevins Binh Vân, a expliqué : « participant à ce programme depuis huit ans, chaque année, nous avons fourni 100.000 homards. Nous considérons qu’il nous faut contribuer à régénérer les ressources aquatiques naturelles qui sont épuisées par l’homme».

Et d'ajouter : "Nous espérons transmettre à tous un message de participation à la protection et au renouvellement des ressources aquatiques naturelles. Cela contribue au développement économique comme à l’amélioration des revenus des exploitants, comme à la pérennité de l’environnement maritime au profit des générations futures».

La ville de Hà Tiên comprend près de 600 familles de pêcheurs qui vivent du marais de Dông Hô. En 2015, la ville de Hà Tiên a exploité 4.100 tonnes de produits halieutiques et plus de 3.800 tonnes de produits aquicoles. Toutefois, selon les estimations de spécialistes, les ressources aquatiques naturelles sont déjà surexploitées... -CVN/VNA