Pour la deuxième fois consécutive, l’architecte Hoàng Thúc Hào a été récompensé, début juin, par le Green Good Design 2013 Award, pour sa maison communautaire de Ta Phin, à Sa Pa, province montagneuse de Lào Cai (Nord). Le prix est attribué par le Chicago Athenaeum et le Centre européen d'architecture Art Design et d'études urbaines à des approches de projet innovantes pour des réalisations durables.

Portant merveilleusement les particularités culturelles des ethnies vietnamiennes vivant dans les montagnes, la maison communautaire de Ta Phin, conçue par l'architecte Hoàng Thúc Hào, vaut bien la récompense.

Le site est situé dans le village de Xa Seng, commune de Ta Phin, à 17 km du centre de Sa Pa, une destination touristique populaire au Nord du Vietnam. Il s'agit d'une maison communautaire multifonctionnelle qui a contribué à favoriser le développement du tourisme et à profiter de manière optimale des potentiels locaux. Un projet tourné vers le développement durable de la collectivité, en préservant les ressources naturelles et l'environnement, tout en valorisant la diversité des cultures locales et l'artisanat traditionnel. 

La maison communautaire de Ta Phin.

Un ouvrage «vert»

La maison de Ta Phin comprend un espace de travail, une salle d'exposition de l'artisanat local, une petite bibliothèque, un centre de communication, ainsi qu'un atelier pour les formations. Toutes ses activités sont non seulement soutenues par la population, mais aussi conseillées par les autorités locales et d'autres associations communautaires.

La forme du bâtiment, inspirée de l’architecture de l’ethnie Dao, épouse celle de la topographie montagneuse de Sa Pa. Le bâtiment a été construit avec des matériaux locaux tels que pierre, bois recyclé, briques d'adobe..., en appliquant des technologies vertes et durables : un système d'eau courante employant les eaux pluviales, panneaux solaires, cinq fosses septiques, cheminées économes en énergie, récupérateur de chaleur... Situé à un emplacement idéal en plein centre de la commune, il est facilement reconnaissable par les visiteurs.

En 2012, Hoàng Thuc Hào a été également honoré par le Green Good Design Award pour sa maison communautaire de Suôi Rè à Cu Yên, une commune du district de Luong Son, dans la province de Hoà Binh (Nord).

« Je suis heureux car mes ouvrages ne sont plus sur le papier, ils ont été réalisés et participent pleinement à la communauté », déclare l’architecte. Et il ne s’arrêtera pas là. D’ailleurs, une de ses nouvelles œuvres, une maison communautaire avec cour pour enfants, vient d’être inaugurée début juin dans la commune de Câm Thanh, à Hôi An, province de Quang Nam (Centre).

Le Good Design Awards est considéré comme l’un des prix les plus prestigieux en matière de design et d’esthétisme. Il est décerné par le Chicago Atheneum, le musée d’architecture et de design, et promu par le Centre européen d’architecture Art design et d’études urbaines.

Créé en 1950 par les architectes Eero Saarinen, Charles et Ray Eames et Edgar Kauffmann Jr., il a vocation à récompenser chaque année les meilleurs ouvrages en termes de fonctionnalité, d’esthétique, d’innovation et d’ergonomie. - VNA