Un hôpital à Da Nang lors de la campagne de lutte contre le virus Ebola. Photo: internet

La réunion "Partager des informations dans la prévention et la lutte contre les maladies contagieuses dans les régions limitrophes" a eu lieu mardi 6 octobre dans la ville de Da Nang (Centre).

Des responsables de l'Institut central d'hygiène et d'épidémiologie du Tay Nguyen, des services de la santé des provinces de Gia Lai, Kon Tum, Dak Lak et de Dak Nong, et de la ville de Da Nang, ainsi que ceux du service de la santé de la province laotienne d'Attopeu et de la province cambodgienne de Rattanakiri.

Les participants ont ​assisté à la présentation d'un panorama ​des maladies nouvellement ​apparues, discuté des tâches de contrôle, et partagé des expériences dans la confrontation aux maladies contagieuses aux frontières des trois pays.

Le directeur du Service de la santé de Rattanakiri, Ung Rattana, a proposé le renforcement des activités de quarantaine ​aux frontières, l'accélération de la sensibilisation ​de la population à la prévention des maladies contagieuses, et le renforcement de la coopération entre les trois pays dans la lutte contre ces maladies...

​Le vice-directeur du Service de la Santé d'Attopeu, Cham Thavong, ​a demandé un partage d'informations plus régulier entre les trois pays.

Ces dernières années, les maladies contagieuses ont eu tendance à s'aggraver. Récemment, le monde a ​vu l'apparition de maladies meurtrières dues à des virus comme l'Ebola, le MERS-Cov, le SARS, le grippe de type A (H1N1)...

Une coopération plus étroite entre les pays partageant ​des​ frontières communes contribue pour une part importante au contrôle et à la prévention de ces maladies en vue d'éviter une pandémie. -VNA