vendredi 23 juin 2017 - 08:48:08

Préserver et développer la culture des ethnies minoritaires, une tâche stratégique

Imprimer

Hanoi (VNA) –  Le ministre de Culture, des Sports et du Tourisme Nguyên Ngoc Thiên a détaillé mercredi les mesures prises pour préserver et promouvoir la culture des minorités ethniques, considérant ce travail comme une des tâches urgentes, à signification historique.
 
Le ministre de Culture, des Sports et du Tourisme Nguyên Ngoc Thiên, lors de la séance d’interpellation, le 14 juin à l’Assemblée nationale. Photo : VNA

Une série de solutions concrètes ont été mises en oeuvres, de nombreux projets de préservation des villages et hameaux de diverses ethnies ont été élaborés et déployés, et jusqu’à présent, 25 villages et hameaux de 19 ethnies telles que Cham, Ba Na, Muong, Thai ont bénéficié de soutiens financiers à leur conservation, a-t-il précicé lors de la séance d’interpellation à l’Assemblée nationale.

Le ministère a également assisté les localités dans l’organisation des cours de transmission aux ethnies minoritaires les moins peuplées des patrimoines culturels immatériels situé sur leur territoire, lesquels sont animés par les artisans qui savent perpétuer de vieilles traditions.

D’autres projets sont mis sur les rails pour conserver les vêtements traditionnels, les langues et écritures minoritaires, recenser, rechercher et exposer les patrimoines culturels des ethnies minoritaires et tenir des rencontres périodiques avec les patriarches de village et de hameau, les personnes prestigieuses de leurs communautés, a encore indiqué le ministre Nguyên Ngoc Thiên.

L’Association des lettres et des arts des ethnies minoritaires du Vietnam s’est concentrée sur les activités de création, de recherche, de vulgarisation auprès du public de nombreux œuvres de qualité reflétant fidèlement la vie, les hommes, la culture, les arts traditionnels des ethnies minoritaires, a-t-il ajouté.

Le Vietnam est un pays pluriethnique avec 54 ethnies, dont 16 ethnies minoritaires comptant moins de 10.000 représentants, cinq ethnies de moins de 1.000 personnes (Si La, O Du, Brâu, Ro Mam et Pu Péo), six de moins de 5.000 membres (Công, Mang, Bô Y, Lô Lô, Co Lao et Ngai), et cinq de moins de 10.000 personnes (Lu, Pà Then, Chut, La Ha et La Hu).  

Les ethnies minoritaires possèdent un trésor culturel inestimable qui contribue à enrichir et diversifier la culture nationale. La préservation et la valorisation de ce trésor est depuis longtemps une préoccupation majeure du Parti, de l’État et du gouvernement.

Du Musée d’ethnographie du Vietnam au Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam en passant par l’instauration de la Journée culturelle des ethnies du Vietnam et le classement de nombreux airs folkloriques des minorités ethniques au patrimoine culturel national, les efforts se sont multipliés pour préserver leur culture.

Durant ces derniers temps, ce travail a connu des changements positifs, les valeurs culturelles traditionnelles ont été appréciées et promues, s’est félécitée la présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân, exhortant le ministère à mieux faire. – VNA



Vos commentaires sur cet article ...
Autres