lundi 21 août 2017 - 19:25:22

Préservation de la culture du Tây Nguyên

Imprimer

Une rencontre entre chercheurs, gestionnaires et artistes traditionnels professionnels du Tây Nguyên a eu lieu mercredi à Hanoi sur le thème "préservation et promotion des valeurs culturelles du Tây Nguyên (Hauts Plateaux du Centre)".

Le professeur associé-docteur Luong Hong Quang, directeur adjoint de l'Institut de la Culture et des Arts du Vietnam, a affirmé que la conservation et la promotion des valeurs orginales du Tây Nguyên devaient respecter la diversité culturelle de cette région. Il faut proposer des mesures convenables, notamment des formes de conservation liées à la communauté et à la vie des habitants, a-t-il ajouté.

Située sur les haux-plateaux du Centre, Tây Nguyên comprend cinq provinces : Dak Lak, Dak Nông, Gia Lai, Kon Tum et Lâm Dông. Cette région est connue pour ses ethnies minoritaires, dont l'espace de la culture des Gongs et le Nha Rông.

Au fil des années, cette région a mené plusieurs activités de sauvegarde de l'espace culturelle des Gongs, reconnue par l'UNESCO comme patrimoine immatériel et oral de l'humanité, tels que la sensibilisation des habitants à la préservation des gongs, des fêtes des gongs...

À Gia Lai, on cherche à préserver et à valoriser l'architechture du Nha Rông (maison commune) qui compte actuellement 576 maisons. La province de Kon Tum, qui en compte 530, a remis en état ces maisons sur pilotis avec un investissement total de 20 milliards de dôngs.

Cette rencontre s'incrivait dans le cadre des "Journées culturelles du Tây Nguyên" qui se tiennent du 28 août au 2 septembre à Hanoi. -AVI
Vos commentaires sur cet article ...
Autres