Hanoi (VNA) – Vendredi après-midi, le 22 janvier, le 12e Congrès national du Parti a travaillé en séance plénière pour discuter des documents, sous l’égide du président Truong Tan Sang.

Les débats ont notamment porté sur le renouvellement du modèle de croissance, la restructuration de l’économie, l’amélioration de l’environnement de l’investissement, l’attrait des investissements, le développement économique, la réforme judiciaire et la formation des ressources humaines.

Do Hoang Anh Tuan, vice-ministre des Finances. Photo: VNA

 

Dans son intervention intitulée "Restructuration du budget d’État pour la période 2016-2020, répondant aux objectifs de développement rapide et durable du pays", le vice-ministre des Finances, Do Hoang Anh Tuan, a souligné la nécessité de restructurer le budget d’État.

​Il faut assurer 80% de la recette budgétaire en provenance des ressources internes, ​réduire de 5% la recette du pétrole brut, des impôts, et économiser les dépenses. Cela permettra la stabilité du budget public face aux fluctuations des cours du pétrole sur le marché mondial.

A propos des mesures, le vice-ministre a proposé le renouvellement de l'institution, l'amélioration de la compétitivité de l'économie, la réforme des formalités administratives. Il a demandé de ​donner l'autonomie ​financière au secteur de la santé en 2018, à celui de l'éducation avant 2019 et de continuer de soutenir les régions reculées et en difficulté.

L'achèvement de l'actionnarisation et de la réorganisation des entreprises publiques devrait intervenir avant 2020, de même que l'élaboration des politiques fiscales, notamment pour les PME et le développement de l'économie privée.

Do Thi Hoang, secrétaire adjointe permanente du Comité provincial du Parti de Quang Ninh. Photo: VNA

 

En ce qui concerne le renouvellement et le perfectionnement du système politique au niveau tant local que central, la secrétaire adjointe permanente du Comité provincial du Parti de Quang Ninh, Do Thi Hoang, a analysé les faiblesses, inconvénients dans les activités de l'appareil de gestion et dans la gestion des dirigeants locaux. Les ​enseignements qu'elle a tirés de la province sont de faire preuve de davantage de réactivité, ​de créativité et de détermination en conformité avec les intérêts des habitants et des entreprises. Il faut également revoir le renouvellement du mode de gestion, poursuivre la réforme administrative et la réorganisation du contingent des membres du Parti et des cadres.

Présentant son intervention lors du débat sur les activités extérieures des provinces limitrophes, le secrétaire du Comité provincial du Parti de Lang Son, Tran Van Son, a insisté sur la garantie de la défense nationale, le renforcement du bloc de grande union nationale, la sensibilisation auprès du peuple sur les positions et politiques du Parti et de l’État​, l'accélération des influences des fronts de la Patrie et des organisations de masse.

Il a souhaité que le Parti et l’État continuent d'accorder à Dien Bien des priorités pour promouvoir le commerce frontalière.

Mai The Duong, vice-président permanent du Comité central du contrôle du Parti. Photo: VNA

 

A propos du contrôle et de la supervision au sein du Parti, Mai The Duong, vice-président permanent du Comité central du contrôle du Parti, a affirmé que le contrôle et la supervision étaient des missions très importantes dans les activités du Parti.

Dans son intervention intitulée "Le contrôle et la supervision au sein du Parti contribuent à améliorer les compétences de gestion et la combativité du Parti dans le nouveau contexte", il a affirmé que c'était la mission du Parti dans son intégralité, notamment des leaders des organisations du Parti.

Il a également souligné la responsabilité qu'ont le peuple, le Front de la Patrie, les organisations de masse et sociales concernant le contrôle et la supervision du Parti. -VNA