vendredi 18 août 2017 - 00:30:58

Pour une ville de Tam Ky verte et intelligente

Imprimer

Le Comité populaire de la ville de Tam Ky (province centrale de Quang Nam), l'ONU-Habitat et la ville japonaise de Fukuoka ont co-organisé mardi un colloque intitulé "Promouvoir la coopération vers la stratégie de développement de la ville de Tam Ky verte et intelligente".

Les gestionnaires, spécialistes vietnamiens comme étrangers réunis pour l'occasion ont présenté et discuté des orientations stratégiques sur la mise en place d'une ville verte et intelligente dans certaines localités japonaises, des modèles et initiatives intelligentes de Fukuoka, du modèle de rétablissement d'un environnement plus propre et plus vert avec la mobilisation de la communauté.

Les participants ont également proposé des idées pour le plan de la ville de Tam Ky, avec notamment des initiatives pour le développement vert.

En faisant part des expériences de Fukuoka, Kazuya Motomura, responsable de cette ville, a relevé que pour en arriver au résultat actuel, les autorités locales avaient défini, en 1960, un plan d'occupation des sols évolutif, mis régulièrement à jour depuis. Avec pour devise "Faible consommation d'énergie pour une vie confortable", la ville a construit un système exploitant des énergies renouvenables au service de la vie quotidienne de la population, a-t-il affirmé.

Afin de parvenir à des objectifs de croissance verte et durable, la ville de Tam Ky a fixé 14 critères d'établissement d'une "zone urbaine verte" telles qu'un taux minimum de consommation d'énergies vertes de 10% ou encore un taux d'utilisation des transports publics de 30%, a précisé le secrétaire du Comité du Parti de Tam Ky, Nguyen Van Lua.

Et de conclure qu'en parallèlle, Tam Ky a élaboré cinq stratégies de développement de la ville, dont la formation de resources humaines qualifiées, le renforcement des activités commerciales, le développement durable du secteur agricole, sylvicole et aquacole, etc. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres