lundi 21 août 2017 - 19:25:12

Pour une Communauté de l'ASEAN solidaire et puissante

Imprimer

A l'occasion du 44e anniversaire de l'ASEAN, Pham Binh Minh, membre du CC du PCV, ministre des Affaires étrangères, a écrit un article sur le processus d'édification et d'épanouissement de l'ASEAN ces quatre dernières décennies.

L'Agence vietnamienne d'Information (AVI) en présente ci-dessous des extraits, qui mentionnent également les contributions majeures du Vietnam dans le développement de cette Association.

L'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) célèbre le 8 août 2011 son 44e anniversaire.

Le processus d'édification et de développement de l'ASEAN est l'histoire glorieuse d'un groupe de petits et moyens pays d'Asie du Sud-Est.

Cette Association régionale a surmonté d'innombrables difficultés et vicissitudes de l'histoire pour devenir l'une des organisations régionales les plus réussies, avec des contributions importantes pour la paix, la stabilité et le développement dans la région.

Après 44 ans, l'ASEAN est en train d'entrer dans une étape importante qui la fera devenir, en 2015, une communauté solidaire, puissante et soudée en matière de politique, d'économie, de société et de culture.

Il s'agit d'une avancée dans le processus de coopération et de liaison au sein de l'ASEAN pendant ces 44 dernières années pour bâtir une Asie du Sud-Est de paix, de stabilité, de développement et de prospérité, élargir sa coopération internationale ainsi que pour rehausser son statut et sa position dans la région comme dans le monde.

Le ministre Pham Binh Minh a également souligné la détermination de l'ASEAN de parvenir à l'objectif d'édifier sa Communauté le 1er janvier 2015. C'est actuellement la période charnière et cette Association devra faire face à nombre de défis.

Pham Binh Minh a aussi abordé l'importance du renforcement de la coopération internationale et de la promotion du rôle central de l'ASEAN dans la région.

Les relations extérieures de l'ASEAN, notamment celles entre cette organisation régionale et ses dix partenaires principaux, n'ont cessé de s'élargir et de s'approfondir et ont été portées à la hauteur d'un partenariat statégique ou de coopération intégrale.

Participant à l'ASEAN depuis 16 années, le Vietnam préconise une ASEAN puissante, solidaire et soudée, ce qui a apporté et apporte encore de grandes contributions à tous les pays membres. Pour cela, le Vietnam a fait de son mieux pour contribuer au développement et à la puissance de l'Association. Il a toujours contribué activement au renforcement de la solidarité, à la prise des décisions et à la matérialisation dès le début, de l'objectif d'édification de la communauté de l'ASEAN.

Le processus d'édification et de déploiement des documents importants tels que le Programme d'action de Vientiane (VAP) sur la période 2004-2009, la Charte de l'ASEAN, les programmes globaux d'édification de trois piliers de la communauté de l'ASEAN et le plan de travail sur la réduction des écarts de développement au sein de l'ASEAN (IAI) dans le processus d'édification de la Communauté de l'ASEAN sur la période 2009-2015, comme d'autres décisions importantes, ont tous bénéficié d'un apport important du Vietnam.

Assurant en 2010 la présidence de l'ASEAN dans la conjoncture où l'Association entrait dans la phase quinquennale charnière pour l'édification de l'ASEAN en 2015, le Vietnam a activement consulté les pays membres et proposé à l'Association des orientations prioritaires : valorisation du facteur de mise en oeuvre de celles-ci, transformation de la Vision en action, déploiement de façon efficace et selon le rythme prévu des plans définis dans le processus d'édification de la Communauté, poursuite de l'élargissement et de l'approfondissement des relations avec les partenaires, renforcement du rôle central de l'ASEAN dans la région, rehaussement des compétences de l'Association en terme de résilience aux défis émergents.

La réussite des conférences importantes de l'ASEAN présidées en 2010 par le Vietnam comme le 16e Sommet de l'ASEAN (avril 2010), la 43e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN et les conférences connexes (juillet 2010), le 17e Sommet de l'ASEAN et les conférences connexes (octobre 2010), a permis à l'Association de renforcer son action sur tous les trois piliers prioritaires, et par ce biais, de matérialiser la Vision sur la Commnauté de l'ASEAN.

En autre, en tant que président de l'Association, le Vietnam a activement coordonné des actions avec les pays afin de renforcer et consolider les principes, mécanismes et moyens d'action de l'ASEAN, de renforcer la solidarité, d'accélérer le règlement des différends entre les pays membres via des négociations, dans un esprit d'amitié et conformément à la Charte de l'ASEAN.

Dans cet esprit, le Vietnam sera centré d'ici à 2015 sur les points prioritaires ci-dessous:

Premièrement, proposer, de concert avec l'ASEAN, des orientations et décisions afin de consolider la solidarité, renforcer la coopération et la connexion régionale, continuer d'élargir et d'approfondir les relations entre l'ASEAN et ses partenaires et maintenir le rôle central de l'ASEAN dans les processus de dialogue et de coopération existants ainsi que dans la structure en cours de création dans la région.

Deuxièmement, on doit apprécier hautement le rôle important de l'ASEAN dans le renforcement du dialogue, de la coopération et de l'édification de la confiance pour la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, continuer de valoriser le rôle et la valeur des mécanismes pour assurer la paix et la stabilité actuelles ainsi que de consolider et d'achever les normes de comportement commun afin d'édifier la confiance, de prévenir les conflits et de régler pacifiquement les différends.

Troisièmement, consacrer des ressources adéquates pour la mise en oeuvre complète et avec responsabilité des accords et des engagements dans le processus d'édification de la Communauté de l'ASEAN pour assurer l'achèvement à terme des objectifs fixés, s'efforcer de régler et faire face efficacement aux défis posés.

Enfin, pour bien réaliser ces tâches, les ministères, les branches et les cadres concernés doivent avoir conscience de la signification et du rôle important de l'ASEAN. Et il faut promouvoir le rôle de l'ASEAN au sein du peuple, faire en sorte que les avantages de la coopération et de la liaison de l'ASEAN bénéficient à celui-ci. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres