De nombreuses actions de soutien sont menées dans tout le pays pour que les personnes dans le besoin célèbrent le Nouvel An dignement. Des distributions de riz seront organisées.

«Le gouvernement a demandé aux ministères, branches, collectivités et autorités locales de s’assurer que tous les habitants puissent célébrer dignement le Têt», a déclaré Nguyên Trong Dàm, vice-ministre du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales. Les localités doivent trouver des ressources pour les soutenir davantage.

En décembre 2014, soit deux mois avant le Têt, le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales a demandé aux provinces et villes de mettre à jour la liste des foyers démunis. Si leurs moyens financiers sont insuffisants, elles peuvent demander que le gouvernement leur procure du riz. Pour les seules provinces de Tuyên Quang, Lào Cai, Lai Châu (Nord), Nghê An et Quang Tri (Centre), 6.500 tonnes de riz destinées à 124.000 foyers sont nécessaires. À l’occasion du Têt, chaque personne bénéficiera de 15 kg de riz par mois.

Le Front de la patrie et la Croix-Rouge sont chargés de surveiller la distribution de riz, qui doit être annoncée dans les médias pour que les habitants en aient connaissance.

Multiplier les activités philanthropiques

À l’occasion du Nouvel An, les différentes organisations et collectivités mènent également leurs propres actions. Le Comité du Front de la Patrie du Vietnam va offrir 5.910 cadeaux d’une valeur totale de 3 milliards de dôngs à quatre centres de protection pour enfants handicapés et orphelins. Cette somme sera puisée dans le Fonds central pour les pauvres. Duong Quôc Xuân, chef adjoint du comité de pilotage du Nam Bô occidental, a expliqué que les organismes, comités et mécènes des provinces ont aussi été mobilisés pour soutenir les personnes dans le besoin.

Selon les prévisions, environ 1.300 foyers de treize provinces se verront offrir un cadeau d’une valeur unitaire d’un million de dôngs. Ce comité organisera la fête «Affection du printemps» le 22e jour du 12e mois lunaire. Durant cette soirée, 257 «maisons du cœur» d’une valeur de 40 millions de dôngs chacune seront remises symboliquement aux foyers pauvres ainsi qu’aux cadres et aux soldats en mission dans les provinces frontalières et insulaires. En outre, une rencontre entre les hauts cadres à la retraite est prévue dans les provinces et villes où ils recevront des cadeaux pour le Têt.

De son côté, le Service du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales de Hanoi a demandé à la ville d’accorder 300.000 dôngs par ménage en difficulté. Environ 300.000 familles en bénéficieront. La ville envisage aussi d’octroyer entre 20 et 40 millions de dôngs à 70 ménages pauvres du district de Ba Vi, Hanoi, pour qu’ils puissent réparer leur maison.

Contributions des entreprises

Le Comité de gestion des ZI et ZF de la mégapole du Sud envisage d’offrir plus de 10.000 billets de transports publics à des travailleurs.
Suivant la devise «Têt pour tous», Hô Chi Minh-Ville accorde également de l’importance aux actions menées pour aider les personnes démunies. D’après Huynh Thanh Khiêt, directeur adjoint du Service municipal du travail, des invalides de guerre et des affaires sociales, la ville envisage d’accorder une somme de 198 milliards de dôngs à 246.400 personnes. Près de 190.000 cadres et employés dans les établissements étatiques à bas revenu toucheront quant à eux d’une somme de 181 milliards de dôngs.

«À l’occasion du Têt, le district de Cân Gio, Hô Chi Minh-Ville, a préparé des cadeaux d’une valeur totale de 4,7 milliards de dôngs qui seront offerts aux personnes ayant contribué à la Révolution ainsi qu’aux personnes démunies et à bas revenu», a informé Doàn Thi Ngoc Câm, vice-présidente du Comité populaire du district de Cân Gio. Le district a encore demandé l’appui des mécènes pour financer 5.000 cadeaux destinés aux foyers en situation difficile.

À l’approche de la Nouvelle Année, de nombreuses entreprises de Hô Chi Minh-Ville organisent aussi différents programmes de soutien aux travailleurs pauvres, afin qu’ils puissent rentrer chez eux et célébrer le Nouvel An en famille.

Le Comité de gestion des zones industrielles (ZI) et zones franches (ZF) de la mégapole du Sud, en coopération avec les comités, branches et entreprises, envisage d’offrir plus de 10.000 billets de transports publics à des travailleurs. Jusqu’à maintenant, 195 entreprises des ZI et ZF ont confirmé qu’elles aideraient leurs ouvriers pour une somme de 1,2 milliard de dôngs. En outre, 23.000 cadeaux d’une valeur de 6,5 milliards de dôngs seront remis à des travailleurs nécessiteux.

De plus, une rencontre entre les dirigeants de la ville et les ouvriers exemplaires sera organisée. Ces derniers recevront un cadeau d’une valeur de 300.000 dôngs et un li xi (étrennes) de 200.000 dôngs. -CVN/VNA