L’embarcadère du complexe touristique de Tràng An, province de Ninh Binh, au Nord. Photo: NDEL.


Ninh Binh (VNA) - Le développement du tourisme a entraîné des résultats positifs pour la croissance socioéconomique locale, mais d'autre part a également eu des répercussions négatives sur l'environnement. C’était le contenu abordé lors d'une conférence tenue le 28 juillet dans la province de Ninh Binh (au Nord).

Placée sous le thème «Protéger l'environnement des sites touristiques nationaux», cette conférence a été organisée par le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Prenant la parole lors de cet événement, Tu Manh Luong, chef du département des sciences, des technologies et de l'environnement du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, a décrit le plan du Vietnam ​de développement du tourisme d'ici 2020 et à l’horizon 2030, en priorité dans  46 sites nationaux ​majeurs.

Cependant, l'un des énormes défis auxquels sont confrontés les sites touristiques est la protection de l'environnement. Dans de nombreuses zones touristiques, il y a un risque élevé de pollution de l'environnement.

Par conséquent, Tu Manh Luong a souligné que la protection de l'environnement et de la biodiversité doivent être une tâche primordiale afin d'atteindre un développement durable et une croissance verte.

À la conférence, les participants ont écouté des rapports sur la protection de l'environnement ​au complexe touristique de Tràng An (province de Ninh Binh), à la baie de Ha Long (province de Quang Ninh), ​au lac Nui Côc (province de Thai Nguyên) et à  la cascade de Ban Giôc (province de Cao Bang).

Selon le directeur du Département provincial du tourisme de Ninh Binh, après avoir été ​nommé patrimoine culturel et naturel mondial, le complexe du tourisme de Tràng An a​ connu un taux de croissance annuel de 13,7% d​u nombre de visiteurs. Le site a accueilli 6,44 millions de visiteurs l'année dernière et le secteur du tourisme provincial a réalisé un chiffre d'affaires total de 1,76 trillions de dôngs.

Cependant, la forte croissance des activités touristiques a exercé des pressions intenses sur l'environnement.

Conscients de la menace, les autorités locales de Ninh Binh ont pris des mesures radicales pour préserver les paysages et les ressources naturelles du complexe touristique de Tràng An, tout en sensibilisant les habitants à l'importance de la protection de l'environnement. -NDEL/VNA