Nguyen Thien Nhan (droite), secrétaire du Comité du Parti pour Ho Chi Minh-Ville reçoit Jegal Won Young, président du Conseil municipal Incheon (en République de Corée) lors de sa visite dans la mégapole du Sud le 18 juillet. Photo : VNA

 

Ho Chi Minh-Ville (VNA) – Partageant les similitudes en termes d'économie, de société et de culture, Ho Chi Minh-Ville souhaite que la ville sud-coréenne d’Incheon échange ses expériences dans la modalité de gestion de l’aviation, le transport urbain, les activités de recherche et d'innovation des étudiants, notamment la création d’un centre d’assistance de start-up sud-coréenne à Ho Chi Minh-Ville, a déclaré Nguyen Thien Nhan, secrétaire du Comité du Parti pour Ho Chi Minh-Ville.

Ce centre sera un symbole des échanges scientifiques, socio-économiques entre les deux pays ainsi qu'une assistance aux Sud-Coréens et à la communauté des entreprises sud-coréennes ​à Ho Chi Minh-Ville, a-t-il souligné, lors de la réception le 18 juillet de Jegal Won Young, président du Conseil municipal d'Incheon, en visite dans la ville.

Nguyen Thien Nhan a demandé aux dirigeants de Ho Chi Minh-Ville et d’Incheon d'effectuer annuellement les rencontres et d'accélérer les échanges en ligne pour partager des expériences dans la gestion​ et la coopération dans l’investissement. Il s'est déclaré convaincu que les relations de coopération entre le Vietnam et la République de Corée en général et celles entre Ho Chi Minh-Ville et la ville d’Incheon, en particulier, ​ne cessent de se développer.

Ces dernières années, Ho Chi Minh a établi les relations d’amitié et de coopération avec cinq localités sud-coréennes. Récemment, le Conseil municipal populaire de Ho Chi Minh-Ville et le Conseil municipal d’Incheon ont signé un mémorandum pour établir leurs relations d’amitié et de coopération. Pour l’heure, Ho Chi Minh-Ville recense 80.000 citoyens et 2.000 entreprises sud-coréens.

La République de Corée est le 1er investisseur, le 2e fournisseur des aides publiques ​au développement (APD) et le 3e partenaire commercial du Vietnam.

De son côté, le président du Conseil municipal d’Incheon, Jegal Won Young a tenu en haute estime du développement économique du Vietnam ces dernières années, avec Ho Chi Minh-Ville considérée comme une locomotive. C’est pour cette raison que nombreuses entreprises sud-coréennes souhaitent investir au Vietnam. Concrètement, le groupe Samsung a récemment décidé de construire sa plus grande usine au Vietnam.

Jegal Won Young a précisé que sa ville était prête à partager des expériences ​avec Ho Chi Minh-Ville dans les domaines comme l’environnement, la communication, l’urbanisme, l’éducation, la start-up... pour prendre part à la promotion des relations ​entre les deux pays.-VNA