Photo: VNA
Hanoï (VNA) - Une conférence ayant pour thème «Les mesures visant à améliorer les compétences de la main-d'œuvre étrangère travaillant dans le génie civil au Japon» a ​été organisée le 2 mars à Hanoï par l'Association de l'Immobilier du Vietnam (Vietnam National Real Estate Association, VNREA), en ​partenariat avec le Ministère japonais du Territoire, des Infrastructures, des Transports et du Tourisme.

L’événement a eu lieu dans le but de fournir aux entreprises et établissements de formation professionnelle vietnamiens les informations nécessaires sur des projets japonais de développement du personnel dans le domaine du génie civil et de les aider à prospecter de nouveaux partenariats de formation professionnelle et des opportunités d’affaires en la matière.

Avec dans sa valise 3.000 projets d’investissement direct au Vietnam, dont la valeur totale s’est élevée en 2016 à 39 milliards de dollars, le Japon est à l’heure actuelle parmi les 114 pays et territoires qui y investissent l’un des partenaires les plus importants du Vietnam. Il est aussi le premier pays donateur d’aide publique au développement (APD) du Vietnam avec 134 milliards de yens. La majorité de ce montant a été utilisée pour développer les infrastructures et protéger l’environnement.

Nguyên Van Khôi, vice-président de la VNREA, a hautement apprécié les fruits de la coopération vietnamo-japonaise et le soutien qu’accorde le Japon au Vietnam ces dernières années. Il a évoqué 30 projets d’infrastructures financés par les prêts d’APD japonais qui étaient en cours de réalisation dont l'aérogare T2 de l'aéroport international de Nôi Bai, le pont Nhât Tân et la route reliant l'aéroport international de Nôi Bai au centre-ville de Hanoï, aujourd'hui tous les trois achevés. -NDEL/VNA