Le pangasius du Vietnam s'exporte bien vers la Thaïlande.

 

Hanoi (VNA) - La Thaïlande figure dans le top 10 des premiers investisseurs étrangers au Vietnam. Elle est également le premier partenaire commercial du Vietnam dans l’ASEAN.

Pour 2020, les deux pays ont fixé l’objectif de porter le commerce bilatéral à 20 milliards de dollars.

«Dans les temps qui viennent, nous ferons de notre mieux pour accélérer et développer les relations de coopération bilatérale dans l’investissement et le commerce, ainsi qu’aider les entreprises thaïlandaises en activité au Vietnam à se classer au premier rang parmi les investisseurs étrangers dans le pays», a affirmé Sanan Angubolkul, président de l'Association des Entreprises Thaïlande - Vietnam.

Selon lui, les relations commerciales entre la Thaïlande et le Vietnam jouent un rôle important dans le développement et l’approfondissement des relations bilatérales générales. Les deux pays sont aussi l’un pour l’autre des partenaires commerciaux importants.

Pour parvenir à 20 milliards de dollars d’échanges commerciaux, le Vietnam pourrait accentuer ses exportations de café, pangasius, produits artisanaux, produits ménagers…, intensifier les activités de promotion de ses produits en Thaïlande, notamment via des foires et expositions. Pour sa part, la Thaïlande devrait mettre l’accent sur l’exportation de fruits, automobiles, produits ménagers.

«La participation des deux pays à la Communauté économique de l’ASEAN (CEA), qui a vu le jour fin 2015, permettra d’élargir les opportunités de coopération dans l’investissement et le commerce entre les deux pays», a souligné M. Sanan Angubolkul. –CPV/VNA