jeudi 17 août 2017 - 04:43:38

PM : nécessité d'intégration au monde en tous domaines

Imprimer

En cette conjoncture de mondialisation et de développement des technologies de l'information et de l'e-commerce, il est nécessaire d'accélérer l'intégration au monde en tous domaines afin de suivre les tendances communes au monde entier.

Cette appréciation a été donnée par le Premier ministre Nguyen Tan Dung pour conclure la première réunion du Comité national de pilotage de l'intégration au monde, organisée le 3 mars à Hanoi.

Il a demandé aux comités de pilotage intersectoriels de perfectionner en 2015 l'organisation du personnel et des organes qui en dépendent, d'appliquer un mécanisme de coordination étroite entre ces comités comme entre les organes d'assistance du Comité national de pilotage, les comités de pilotage intersectoriels ainsi que les organes centraux et locaux, dans la mise en oeuvre des tâches relatives à l'intégration au monde. En outre, les ministères, services et localités doivent élaborer une stratégie d'intégration au monde.

Le chef du gouvernement a appelé le ministère des Affaires étrangères à élaborer une directive du Premier ministre sur la poursuite de l'application de la résolution du Bureau politique du Parti communiste du Vietnam sur l'intégration au monde afin de valoriser le rôle de celle-ci au service de l'oeuvre d'industrialisation et de modernisation du pays, du développement durable et de la protection de la souveraineté nationale, l'accent étant mis sur la politique de multilatéralisation du Vietnam à l'horizon de 2020 qui doit être soumise au Premier ministre en avril prochain.

Il a ordonné à la délégation gouvernementale de négociations sur l'économie et le commerce international de collaborer avec les organes compétents pour accélérer les négociations sur les accords de libre-échange (ALE) qui sont en phase finale afin qu'ils puissent être signés en 2015. Il s'agit de l'Accord entre le Vietnam et l'Union douanière Russie-Biélorussie-Kazakhstan (VCUFTA), de celui entre le Vietnam et l'Union européenne (EVFTA), et de celui entre le Vietnam et la République de Corée (VKFTA).

Selon cette conclusion, les ministères et services concernés doivent participer plus complètement et profondément aux mécanismes de coopération économique de l'ASEAN à travers les conférences de tous échelons pour atteindre l'objectif de création de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC) fin 2015.

Le ministère des AE doit coopérer avec les organes compétents pour définir le projet de formation de ressources humaines et d'envoi de représentants du Vietnam pour participer aux organisations internationales, lequel devra être soumis pour approbation au Premier ministre ce 3e trimestre.

En outre, le ministère de l'Information et de la Communication doit coopérer avec les ministères des AE, du Commerce, et les administrations compétentes, pour élaborer un plan d'information et de communication sur les événements d'intégration au monde les plus marquants de 2015, à soumettre également au Premier ministre en avril 2015. -VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres