vendredi 18 août 2017 - 02:26:29

Plus d'organisations étrangères protestent contre l'acte illégal de la Chine

Imprimer

L'Union des organisations d'amitié du Vietnam a annoncé mercredi qu'elle avait reçu une déclaration du Comité de solidarité Inde-Vietnam et une lettre de l'Association d'amitié Mongolie-Vietnam, qui ont protesté contre l'installation illégale par la Chine de sa plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 dans la zone économique exclusive du Vietnam.

La déclaration du Comité de solidarité Inde-Vietnam affirme que les agissements chinois nuisent aux relations entre les deux peuples, à la solidarité et à l’amitié entre le Vietnam et la Chine, tout en menaçant la paix, la sécurité, la stabilité et la coopération pour le développement dans la région et dans le monde.

Le Comité de solidarité Inde-Vietnam a déclaré que les actes de la Chine avaient sérieusement violé le droit souverain et la juridiction du Vietnam sur sa zone économique exclusive et son plateau continental et allaient à l'encontre du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Ces actes vont aussi à l'encontre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) signée entre les pays membres de l'ASEAN et la Chine en 2002, ainsi que les accords conclus par les dirigeants du Vietnam et de la Chine sur les questions maritimes, a indiqué la déclaration.

Condamnant énergiquement ces actes d'invasion de la Chine, ce comité appelle la Chine à faire preuve de retenue et à entamer des négociations conformément au droit international. Comme la paix en Asie est menacée, toutes les forces éprises de paix ont besoin de renforcer la solidarité et sont résolues à condamner la violation de la Chine, a souligné la déclaration.

La lettre de l'Association d'amitié Mongolie-Vietnam a décrit les actes unilatéraux de la Chine en Mer Orientale comme une violation flagrante du droit international, qui menace non seulement la souveraineté du Vietnam, mais aussi la sécurité régionale. L'escalade cause de profondes inquiétudes dans les pays voisins, a dit la lettre.

Le 2 mai 2014, la Chine a implanté la plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 à 15 degrés 29 minutes 58 secondes de latitude Nord et 111 degrés 12 minutes 06 secondes de longitude Est, au Sud de l'île de Tri Ton, à 80 milles marins à l’intérieur du plateau continental du Vietnam, à 119 milles de l'île de Ly Son et à 130 milles des côtes du Vietnam.

Cet emplacement est situé profondément dans la zone économique exclusive du Vietnam selon la CNUDM. La Chine a mobilisé des avions et plus de 80 navires, dont des bâtiments de guerre, pour protéger sa plate-forme. Le 13 mai, elle a employé un total de 86 navires de neuf catégories : bâtiment de guerre, navire de garde-côte, de surveillance maritime, de patrouille maritime, d'administration de pêche, de sauvetage, de transport, pétrolier et bateau de pêche. Des navires chinois ont attaqué des navires vietnamiens, causant des dommages matériels et blessant des membres d'équipage. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres