mardi 22 août 2017 - 08:49:57

Plainte anti-subvention contre les crevettes du Vietnam: une concurrence déloyale

Imprimer

L'Association de transformation et d'exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP) a protesté après que le Département américain du Commerce (DOC) a accepté la plainte de la Coalition des industries de crevettes du Golfe (COGSI) (Coalition of Gulf shrimp Industries).

C'est qu'a affirmé la VASEP après la nouvelle selon laquelle le DOC a officiellement entamé le 18 janvier une procédure et mène une enquête sur la plainte américaine anti-subvention publique sur les crevettes vietnamiennes importées.

Selon la VASEP, cette plainte constitue une forme de concurrence déloyale et dépourvue de bases. Elle pourrait avoir des répercussions sur les astaciculteurs et exportateurs vietnamiens de crevettes, les importateurs et consommateurs américains, de même que sur les relations commerciales entre les deux pays.

Le fait que le DOC a officiellement entamé une procédure et si une taxe anti-subvention est approuvée, ce sera une mesure qui pénalisera non seulement les importateurs et transformateurs américains de crevettes mais encore la vie de millions d'astaciculteurs, d'entreprises de transformation de crevettes des sept pays concernés par la plainte dont le Vienam, a dit encore la VASEP.

Le fait que la COGSI (qui ne représente que 10% des fournisseurs de crevettes aux Etats-Unis) entame une procédure à propos des plaintes déposées par certaines entreprises américaines contre les crevettes importées (qui représentent 90% de la demande des consommateurs américains) n'est pas convenable, a estimé la VASEP.

La crevette d'élevage et la crevette exploitée sont en effet deux produits complètement différents, leur processus d'élevage sont différents, leur qualité et leurs consommateurs ne sont pas les mêmes. Pour cette raison, elles ne se concurrencent pas sur le marché. Si les prix des crevettes de ces sept pays sont modiques, c’est en raison des conditions naturelles favorables à l’élevage, des processus d’élevage et de transformation normalisés, a conclu la VASEP. -AVI

Vos commentaires sur cet article ...
Autres