Photo: Vietmediatravel

 Phu Yen (VNA) - Phu Yen, province côtière du Centre méridional du Vietnam, a de grands potentiels dans l’économie maritime et le tourisme. Elle a été le premier lieu dans le pays où a débuté la pêche hauturière au thon, qui a non seulement apporté des revenus conséquents à la population locale mais aussi contribué à la défense de la souveraineté du pays sur son territoire maritime et insulaire.

Le développement des industries culturelles pour créer des produits  culturels de haute qualité afin d'améliorer la vie matérielle et spirituelle des citoyens, promouvoir l'image du pays et de l’homme de Phu Yen auprès des amis nationaux et internationaux contribuant à la mise en œuvre réussie de l'industrialisation, de la modernisation et de l'intégration internationale..., tels sont les objectif du Plan de développement de l'industrie culturelle à l'horizon 2020, vision 2030, dans la province de Phu Yen.

Le principal objectif d'ici 2020 est de développer un certain nombre de branches et métiers qui ont des potentiels, comme les arts du spectacle, les arts visuels, l'artisanat, la publicité, la radio et la télévision, le tourisme culturel.

Dans le même temps, l'orientation et le développement du cinéma, de l'artisanat, de la mode, de l'architecture, du design, de l'art, de la photographie et des expositions sont très importants.

Jusqu’à 2030, on développera les industries culturelles de manière durable, appliquera des technologies de pointe, les produits et services culturels de prestige du pays et de l’étranger.

Pour atteindre cet objectif, la province de Phu Yen a pris des mesures telles que: renforcer la propagande, compléter les mécanismes politiques envers l'industrie culturelle, mettre en œuvre des plans de développement des ressources humaines, renforcer l'application des sciences et  technologies,  élargir les échanges et la coopération internationale, améliorer l'accessibilité et l'utilisation des produits et services culturels du public... -CPV/VNA