Manille (VNA) - Trente-six corps ont été découverts vendredi 2 juin dans un casino de Manille attaqué à l'arme automatique par un homme qui y a mis le feu avant de se suicider, a déclaré un responsable de la police locale à la chaîne CNN Philippines.

Manila est bloqué par la police philippine après l'attaque du Resorts World Manila.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Trente-six morts, par suffocation", a déclaré sur CNN Philippines le chef de la police de Manille, Oscar Albayalde, après l'attaque dans la nuit du Resorts World Manila, un hôtel-casino situé près de l'aéroport international de la capitale philippine. Un autre responsable de la police locale, Tomas Apolinaro, avait peu auparavant fait état de 34 morts.
   
L'attaque a débuté vers minuit heure locale quand l'homme a commencé à tirer dans l'établissement avec un fusil d'assaut M4 puis a déclenché un incendie en mettant le feu à une table de jeu, a expliqué de son côté le chef de la police philippine, Ronald dela Rosa.
   
L'auteur des tirs a disparu dans le chaos, la fumée et la foule des clients affolés. La police a alors lancé une chasse à l'homme qui a duré jusqu'à l'aube dans le casino, l'hôtel et le centre commercial qui font partie du Resorts World Manila.
   
À l'issue de l'opération, le chef de la police a d'abord annoncé que le tireur avait été abattu par des policiers, avant de changer de version une heure plus tard en déclarant qu'il avait été trouvé mort après s'être suicidé par le feu. -AFP/VNA