Le président Truong Tân Sang (droite) et le vice-Premier ministre Pham Binh Minh (centre) à la séance inaugurale du Sommet de l’ONU pour l'adoption de l'agenda post-2015. Photo: VNA
Lors du dialogue de haut niveau sur l’éradication de la pauvreté qui a eu lieu vendredi à New York, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a fait état des réalisations du Vietnam dans la lutte contre la pauvreté.

Entre 1993 et 2014, la pauvreté au Vietnam a fortement chuté, passant de 58 à 8%.

Selon Pham Binh Minh, ces résultats montrent qu’il faut avoir une approche multidimensionnelle pour éradiquer la pauvreté.

Le vice-Premier ministre vietnamien a souligné qu’il fallait rehausser la conscience sociale, encourager les pauvres à sortir eux-mêmes de la pauvreté, appuyer les groupes vulnérables et les régions les plus démunies.

Il a aussi appelé à l’intensification du partenariat planétaire pour le développement, pour lequel l’ONU jouera un rôle de coordinateur.

Vendredi après-midi, avec la chancelière allemande et les Premiers ministres norvégien et kényan et le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, Pham Binh Minh a pris la parole au séminaire «Du dialogue à l’Action mondiale - Réaliser les Objectifs de développement durable ».

Il a partagé les expériences vietnamiennes dans l’atteinte avant échéance des objectifs du Millénaire pour le développement soulignant que la paix et la stabilité étaient des conditions sine qua non pour atteindre ces objectifs. Au Vietnam, la population est largement impliquée dans la mise en œuvre des objectifs du millénaire pour le développement a-t-il affirmé. VOV/VNA