Hanoi (VNA) - Après 60 ans d’absence en Asie du Sud-Est, Peugeot Scooters vient d’officialiser son retour au Vietnam. Le constructeur vendra ses premiers motocycles en décembre.

Les premiers Django 125 cc ont été délivrés aux clients à Hô Chi Minh-Ville le 15 décembre. 

En octobre, à l’Exposition internationale d’automobiles 2016, la grande marque française a annoncé son retour avec l’objectif de s’imposer sur le marché haut de gamme asiatique.

«Nous apportons au Vietnam nos véhicules premium, au premier rang desquels Satelis 400cc et Citystar 125 cc à refroidissement liquide importés directement de France. La gamme Django sera quant à elle assemblée localement selon les standards qualité Peugeot. Nous assurons ainsi au marché vietnamien nos standards de qualité de manière uniforme», a informé Xavier Casin, directeur du bureau de représentation vietnamienne.

Les premiers Django 125 cc ont été délivrés aux clients avec un coffret cadeau de chez «Brand Store», implanté à Hô Chi Minh-Ville depuis le 15 décembre, tandis que les Hanoïens dès le 20 décembre.

Le constructeur français proposera en outre une garantie de trois ans sur tous ses véhicules, une assurance perte totale et 1 an de réparation.

Sur le marché vietnamien, le prix du Django 125 cc de base est de 68,5 millions de dôngs, tandis que les modèles bleu marine foncé et brun sont facturés 1 million de dôngs plus chers. Le modèle premium Citystar est vendu 150 millions de dôngs et le scooter Satelis 400 cc est proposé au tarif de 280 millions de dôngs. -CVN/VNA