Le vice-ministre des Affaires étrangères Ha Kim Ngoc. Photo : VNA

Hanoi (VNA) – La visite de travail du 9 au 17 juin en Pologne, Suisse et République tchèque de la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh, et de la délégation vietnamienne l’accompagnant, a ouvert des perspectives de coopération avec des organisations internationales et ces trois pays partenaires.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Ha Kim Ngoc dans une interview accordée au correspondant de l'Agence vietnamienne d'information (VNA) sur les résultats de cette visite.

Dans le cadre de sa tournée, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a assisté au 26e Sommet mondial des femmes et à la 32e session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. Elle a également eu des entrevues avec des dirigeants de ces trois pays.

Lors du 26e Sommet mondial des femmes tenu en Pologne, la délégation vietnamienne a participé activement aux activités de celui-ci. Le comité d’organisation a invité la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh à prendre la parole aux cérémonies d’ouverture et de clôture de cet événement. Les allocutions de Mme Dang Thi Ngoc Thinh ont été hautement appréciées par les délégués.

Elle a présenté la politique cons​tante du Parti et de l’Etat vietnamiens sur l’égalité des sexes, la promotion d​u progrès des femmes, leurs rôles et leurs contributions importantes à l’œuvre d’édification et de construction nationale…

Lors de la 32e session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU en Suisse, elle a souligné les grands efforts du Vietnam dans la garantie des droits de l’homme, notamment les acquis du Vietnam ​en termes de développement socioéconomique et de réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement, ainsi que la détermination à atteindre les Objectifs de Développement Durable 2030.

Lors de la rencontre avec le secrétaire général de l’Union interparlementaire (UIP), Martin Chungong, ce dernier a ​vivement apprécié la participation active de l’Assemblée nationale du Vietnam aux activités de l’UIP et, plus généralement, à la coopération parlementaire.

Sur les activités bilatérales en Pologne, Suisse et République tchèque, les dirigeants de l’Etat et du Parlement de ces pays ont eu des entretiens avec la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh, durant lesquels ils ont affirmé prendre en considération leurs relations avec le Vietnam.

S’agissant de la question de la Mer Orientale, les dirigeants des pays ont exprimé leurs inquiétudes et points de vue ​dans le règlement des différends ​par la voie pacifique, sur la base de respect du droit international, ​en vue de maintenir la paix, la liberté et la sécurité de la navigation maritime dans cette zone.

Les potentiels de coopération entre le Vietnam, la Pologne, la Suisse et la République tchèque sont très importants. Ces pays souhaitent coopérer de manière plus approfondie ​en tous secteurs et mettre en œuvre des mécanismes de coopération dans des projets d’investissement. -VNA